Elhadj Alkhaly Mohamed Kéita, paix à son âme, amine !

Le célèbre humoriste, homme de culture, ancien maire de la commune de Matoto, Elhadj Alkhaly Mohamed Kéita, a rendu l’âme dans la nuit du lundi 06 au mardi 07 janvier 2020 à Conakry. Le décès est survenu aux environs d’une heure du matin, à l’hôpital Ignace Deen. Monsieur Kéita fut un artiste confirmé, dans tous les sens du terme, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La maladie a fini par avoir raison d’Alkhaly Mohamed Kéita, mettant en deuil le monde culturel guinéen, sa famille biologique et ses proches. Selon nos informations, le défunt qui avoisinait les 80 ans, a fait le lycée de Dalaba dans le cadre des ses études.

Par ailleurs, notre source ajoute qu’Alkhaly Mohamed Kéita était jusqu’à hier lundi, 06 janvier 2020, président de l’association des troupes dramatiques de la télévision nationale. Mais avant, monsieur Kéita s’était illustré en lançant le théâtre à la TV nationale. Ce qui s’est traduit par la création de la célèbre troupe artistique Pessè, qui a fait du tabac dans les années 1990 en langue Soussou.

Puis, il a créé dans le même cadre d’autres troupes artistiques s’exprimant dans les autres langues de Guinée : Lewrou Djèré, Benso Sodia, Nyl Palouwou…

En outre, Alkhaly Mohamed Kéita a été créateur des émissions Talatè Faré et Talatè Soumounyi qui étaient diffusés tous les mardis à la RTG.

Avant d’en arriver là, monsieur Kéita a été tour à tour footballeur au Soumba FC de Dubréka, membre de l’orchestre de Dubréka, enseignant à l’école primaire de Dubréka et président de l’association des comédiens et artistes de Matam.

Alpha Kanso pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin