Alors que la Guinée tente d’expérimenter l’Artemisia dans le traitement des malades du coronavirus, de plus en plus de personnes se manifestent dans le pays pour annoncer des remèdes à cette maladie, pour laquelle les scientifiques n’ont pas encore trouvé un traitement consensuel. Après plusieurs tradi-praticiens, c’est au tour de Toumany Keïta, un citoyen de Kérouané, qui n’est ni médecin ni guérisseur traditionnel, de sortir pour dire qu’il peut traiter les malades du Covid-19. Il a fait cette annonce ce samedi, 02 avril 2020, à Kindia où il est en séjour, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Toumani Sangaré

« Je peux traiter les malades du coronavirus et débarrasser le pays de cette maladie. Mon médicament est fait à base d’eau, c’est une révélation divine. Mon arme, c’est l’eau, et je l’utilise pour vaincre le coronavirus. J’ai déjà passé l’information dans plusieurs villes de la Haute Guinée, je suis venu aussi en Basse Guinée pour informer les gens. J’invite l’Etat à prêter attention à ma proposition. Si je tente de traiter les malades et que j’échoue, on peut dire que j’ai menti.

Mais pour l’instant, je demande juste qu’on prête une oreille attentive à ce que je dis et qu’on me fasse confiance. Et si je réussis aussi, je ne le fais pas pour de l’argent, je le fais juste pour permettre aux fidèles musulmans de pouvoir aller prier dans les mosquées. Et si un malade utilise mon remède dans 10 jours sans guérir, qu’on m’arrête pour me conduire en prison », a dit ce citoyen, confiant quant à l’efficacité de son remède.

De Kindia, Mohamed M’bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin