La tension était très vive dans la journée de ce mercredi, 06 mai 2020, dans la ville de Kouroussa. Plusieurs jeunes sont descendus dans la rue pour protester contre le manque de courant dans leur quartier, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Sur les 7 quartiers de la commune urbaine de Kouroussa, seulement 4 sont couverts par l’EDG, la société en charge de la distribution du courant électrique dans en Guinée. Et, même ces quartiers ne reçoivent l’électricité qu’à tour de rôle, en raison de 5 heures par jour, c’est-à-dire de 19 heures à 1 heure du matin. Cette situation qui perdure a fini par révolter les jeunes de la ville.

Malgré l’état d’urgence en vigueur dans le pays et qui interdit tout rassemblement, de nombreux citoyens sont descendus dans les rues de la commune urbaine pour se faire entendre. Les manifestants sont allés arrêter les travaux à l’agence locale d’EDG et fermer les locaux. Ils exigeant la fourniture du courant aux 7 quartiers de la ville de 19 heures à 10 heures du matin, chaque jour.

Souleymane Keita, préfet de Kouroussa

Joint au téléphone par Guineematin.com, le préfet de Kouroussa, Souleymane Keïta, a indiqué que les services techniques l’ont informé que c’est une panne technique qui est à l’origine de la crise d’électricité que connaît la ville. Il rassure toutefois que les autorités nationales ont été informées de cette situation et qu’elles ont déjà décidé de dépêcher une équipe de techniciens pour aller résoudre le problème.

Egalement joint au téléphone dans l’après-midi de ce mercredi, le Directeur de l’Agence EDG de Kouroussa, Moussa Babila Keita, a précisé que le calme est revenu et que des explications ont été fournies pour rassurer les populations des efforts en cours pour le rétablissement de la fourniture d’électricité.

Selon monsieur Keita, c’est l’interdiction de sortie de Conakry (à cause des risques de propagation du Coronavirus) qui a fait que les équipes techniques n’ont pas pu se rendre à Kouroussa pour l’entretien du groupe qui fournit actuellement l’électricité, ainsi que celle qui devrait réparer le groupe de 2 000 KVA qui est en panne…

Sans doute que plusieurs autres préfectures de la Guinée pourraient à leur tour rencontrer des difficultés techniques puisque la sortie de la capitale guinéenne est toujours interdite…

A rappeler que Kouroussa est la préfecture d’origine de l’actuel président guinéen, Alpha Condé.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin