Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com ce lundi matin, 25 mai 2020, le directeur central de la sécurité routière a livré le bilan des accidents de la circulation que la police a enregistré le jour de l’Aïd El-Fitr en Guinée. Le commissaire divisionnaire Zakaria Camara parle d’un seul cas d’accident enregistré dans tout le pays à l’occasion de cette fête marquant la fin du ramadan, célébrée dans un contexte de crise sanitaire.

« Il n’y a eu qu’un seul cas d’accident dans le pays, mais avec bilan matériel léger. Cet accident s’est produit à Entag (Conakry), et ce sont deux véhicules qui sont entrés en collision. Il n’y a pas eu de blessés, il n’y a eu qu’un dégât matériel léger. A part ce cas, il n’y a eu aucun autre accident porté à ma connaissance. Vous savez nous sommes à une période de pandémie, la circulation n’était pas trop ça hier. Avec ce problème de Covid-19, la circulation était complètement fluide hier, les enfants et leurs parents sont restés à la maison. Je pense que c’est pour cette raison qu’on n’a pas enregistré un grand nombre d’accidents, heureusement », a indiqué ce responsable de la police.

Il faut toutefois préciser que ce bilan est à relativiser. Car, il se pourrait qu’il y ait eu d’autres cas d’accidents qui n’ont pas encore communiqués à la direction centrale de la sécurité routière. C’est le cas notamment de celui qui s’est produit dans l’après-midi d’hier, dimanche 24 mai 2020, dans la ville de Kissidougou. Un bus de transport a dérouté dans le quartier Madina Dangbèla, tuant trois personnes avant de terminer sa course dans une maison.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin