Comme annoncé précédemment, Kabinet Cissé a été élu président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) ce mardi, 26 mai 2020, par 16 des 17 commissaires que compte l’institution. Celui qui était jusque là chef du département Accréditation et Formation de la CENI vient achever le mandant de maître Amadou Salif Kéita, décédé du coronavirus. Après son élection à hui clos au siège de l’institution, le promu s’est engagé à travailler dans l’intérêt exclusif du peuple de Guinée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Mohamed Lamine Fofana

Cette élection a été présidée Mohamed Lamine Fofana, ministre d’Etat à la Justice et ministre conseiller du Chef de l’Etat en charge des relations avec les institutions républicaines. « En assistant ce matin à la cérémonie portant l’élection du président de la CENI, j’ai été émerveillé par la qualité de l’organisation et le comportement des commissaires. La CENI que nous avons connu avec ses problèmes, ses divisions, avec ses tractations, eh bien cette CENI nous a présentés une autre image. J’ai été émerveillé en voyant le nouveau président de la CENI élu par 16 voix sur 17. Je pense que cette CENI qui nous a été présentée ce matin travaillera dans cet ordre à la satisfaction du peuple de Guinée. Parce qu’ils ont une mission républicaine à accomplir. Ceci dit, je félicite une fois encore monsieur le président Kabinet Cissé qui a été plébiscité par l’ensemble des commissaires moyen une voix. Je le félicite et lui demande de rester coller à la loi », a demandé Mohamed Lamine Fofana.

Kabinet Cissé, nouveau président de la CENI

Le nouveau président de l’institution en charge des élections en Guinée a dit sa joie et sa reconnaissance à ses collègues pour la confiance placée en lui pour diriger la CENI. Il a promis de travailler dans l’intérêt du peuple de Guinée. « Je voudrais rendre un hommage mérité à notre feu président Me Salif Kébé qui a été rappelé à Dieu le 17 avril dernier. Que Dieu ait son âme au paradis. (…) Aux collègues commissaires, je voudrais leur dire que je suis plus un homme d’actions qu’un homme de discours. Je leur promets que je serai à l’écoute de tous, sans exception. Je vais toujours me référer à la loi. Le serment que nous avons pris devant la cour constitutionnelle, je voudrais demander à chacun de nous de respecter ce serment devant le peuple de Guinée. Et pour les six mois à venir, je voudrais attitrer l’attention de mes collègues et du peuple de Guinée que nous avons beaucoup de chantiers mais deux chantiers sont prioritaires : le premier, c’est la réconciliation de la CENI avec elle-même, mais également avec le peuple de Guinée, mais avec tous les acteurs du processus électoral, je vais parler des partis politique, je vais parler de la société civile, je vais parler des partenaires techniques et financiers, je vais parler de vous les journalistes mais également de l’Etat qui est un partenaire incontournable du processus électoral. Le deuxième chantier, c’est d’organiser les élections dans les meilleures conditions et à cet effet, l’expertise et le patriotisme devraient guider tous les commissaires-collègues pour que nous puissions réussir cette mission. »

Pour sa part, Mamady 3 Kaba, qui était pressenti également au même poste et qui a finalement désisté à la présidence de l’institution, a félicité le nouveau président et promis de se mettre entièrement à sa disposition. « Je voudrais d’abord rendre grâce à Dieu et en ces moments aussi solennels adresser encore une fois mes condoléances à la famille biologique de Me Salif Kébé. Et ce moment précis il faut dire que je suis et je resterai engagé, dévoué, motivé en tant commissaire de la CENI pour servir, mais servir sans réserve et parce que je suis convaincu que c’est une équipe qui gagne. Monsieur le président élu, Kabinet Cissé, aura tout mon soutien, et parce que je suis convaincu que ce sont l’ensemble des 17 commissaires qui forment l’équipe qui peut réussir », a-t-il dit.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin