Elhadj Koumba Sékou Magassouba, maire de la commune urbaine de Siguiri

Elhadj Koumba Sékou Magassouba, maire de la commune urbaine de Siguiri

Le district de Bakarysackolado, situé à 15 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri, a été le théâtre d’un affrontement entre deux clans rivaux hier, lundi 06 juillet 2020. Si l’argument a été le sable destiné à un forage, la véritable cause est le contre de la présidence du district qui oppose le président actuel, Mamady Condé, à son vice-président, Fodé Traoré, soutenu par le maire de la commune urbaine de Siguiri.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, c’est la clôture d’un forage qui a été mise en avant dans ce conflit de leadership. Hier, donc, Elhadj Koumba Sékou Magassouba, le maire de la commune urbaine de Siguiri, a envoyé un camion benne rempli de sable pour faire une clôture autour du forage qu’il a offert aux habitants de Bakarysackolado.

Mais, le chef de l’exécutif communal ne porte pas dans son cœur le président du district de Bakarysackolado. Elhadj Koumba Sékou Magassouba aurait laissé entendre que Mamady Condé ne se serait pas suffisamment mouillé lors des dernières élections en faveur de leur parti, le RPG arc-en-ciel. Les critiques du maire contre le président du district sont d’ailleurs connues de presque tout le monde. On murmure même que Elhadj Koumba Sékou Magassouba veut profiter de la mise en place des conseils de quartiers et de districts pour mettre Fodé Traoré, le vice-président, comme premier responsable du district, se débarrassant ainsi du président, Mamady Condé.

Bref, lorsque la rumeur du camion benne est parvenue aux habitants de Bakarysackolado, tout le monde se demandait où est-ce qu’il allait décharger ce sable. Et, au lieu du domicile du président, le chauffeur est allé décharger le sable chez Fodé Traoré, le vice-président et ami du maire. Ce qui a irrité les partisans de Mamady Condé.

« Nous étions au bar café lorsqu’on a vu le camion rempli de sable aller décharger chez Fodé Traoré. On a demandé au chauffeur qui nous a dit que c’est le maire qui lui a demandé d’envoyer le sable là », explique Seydou Traoré. Selon ce témoin des faits, c’est lorsque la concession du vice-maire a été prise pour cible par des protestataires que le fils de ce dernier a pris un fusil pour défendre le domicile paternel. « Le fils aîné de Fodé Traoré a pris un fusil. C’est ce qui a occasionné les jets de pierres qui ont blessé trois personnes », a précisé monsieur Traoré.

Grâce à l’intervention des agents des forces de l’ordre, le fusil a été saisi et quelques personnes ont été interpellées. Pour leur part, les trois blessés ont été conduits à l’hôpital préfectoral de Siguiri pour des soins.

Dès après cet affrontement, Mamady Condé, le président du district de Bakarysackoloado, a laissé entendre qu’il n’est même plus intéressé par ce poste qu’il a occupé avec assez de rigueur depuis des dizaines d’années. Des rumeurs circulent déjà sur sa démission.

Nous y reviendrons !

Mamady Konoma Keita pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin