L’Université Générale Lansana Conté a désormais un « bureau d’étudiants ». Et, c’est Mamadou Oumar Barry qui a été élu à la tête de ce tout premier bureau par les Chefs de classe des différentes facultés venus des 16 départements que compte cette institution d’enseignement supérieur. Ce bureau d’une dizaine de membres a été mis en place hier, jeudi 04 mars 2021. Et, son objectif est de défendre les intérêts des étudiants de la plus grande université du pays, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est dans le bâtiment « C » de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia que l’élection s’est tenue devant les membres du jury et 36 chefs de classes issus des 16 départements de cette institution. Cette élection s’est déroulée à la satisfaction du président du collectif des étudiants des universités publiques de Guinée, Alpha Oumar Tourkoun Diallo.

Alpha Oumar Tourkoun Diallo, président du collectif des étudiants des universités publiques de Guinée

« La création de ce bureau est motivée par la floraison des associations au sein de cette université, ça c’est un. Deuxièmement, l’université n’est pas bien représentée au niveau estudiantin. À chaque fois que nous avons des réunions au ministère ou quelque part, Sonfonia n’a toujours pas un représentant. On est obligé de piocher partout dans chaque faculté et avec le Rectorat pour faire représenter Sonfonia. Donc, nous avons estimé que les étudiants de Sonfonia, comme tous les étudiants des autres universités, doivent se faire représenter. Avec 30.000 étudiants, il nous faut un bureau de plus de 10 étudiants. En principe c’est 9 postes, mais il faut qu’on double certains postes pour faire représenter les étudiants, parce qu’ils sont nombreux. Dans certaines universités, le bureau des étudiants n’a que 7 membres ; mais, à Sonfonia, on fera une exception, » a indiqué Alpha Oumar Tourkoun Diallo.

Elu à la tête de ce bureau d’un peu plus de 10 membres, Mamadou Oumar Barry, a promis de s’attaquer au très vite aux multiples problèmes qui assaillent les étudiants à Sonfonia.

Mamadou Oumar Barry, président du bureau des étudiants de l’Université Général Lansana Conté de Sonfia

« C’est une lourde tâche que les collègues m’ont donnée. Donc, avec les missions et les objectifs qui nous attendent, nous allons essayer avec mon équipe d’entamer cela. Les missions sont très simples : on est à Sonfonia, il y a plusieurs problèmes dont on ne peut expliquer. Il y a un problème de salle de classe. Le Gouvernement oriente, des doyens des facultés orientent, les chefs de département orientent et même nous camarades, on peut orienter nos petits frères. Il y a un problème de place. Ensuite, nous allons nous battre pour la reconnaissance de notre bureau au ministère, au près de l’opinion nationale et internationale et au près du Rectorat. Et, tisser aussi la cohésion sociale et la paix. Ce sont les objectifs phares que nous allons faire cette année », a confié Mamadou Oumar Barry.

 Pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixé avec son équipe, le président du bureau des étudiants de Sonfonia a appelé les étudiants à une mobilisation générale pour faire front commun contre les problèmes.

« À mes camarades étudiants, nous avons entamé la première phase. Le plus difficile a été faite. Regrouper tous les chefs de Classe en une coordination et élire un bureau. Ce que je recommande c’est la mobilisation générale. Parce cette fois-ci nous avons entamé et nous allons continuer sur cette lancée pour atteindre l’objectif dont nous nous sommes fixé : la qualité, l’espérance, le bonheur et un milieu sain et adéquat pour apprendre à Sonfonia », a conclu Mamadou Oumar Barry.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin