Bintou Keïta, couturière de profession, a été victime d’escroquerie de la part de deux individus qui ont réussi à l’hypnotiser avant de lui envoyer son téléphone et une somme d’agent. Les faits se sont produits dans la nuit du vendredi, 17 juillet 2020, au quartier Château d’eau, dans la commune urbaine de Mandiana, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

A l’approche de la fête de Tabaski, les ateliers de couture travaillent nuit et jour à cause de la forte demande des clients. C’est dans ce contexte que Bintou Keïta, couturière de profession, décide de se rendre à son atelier pour continuer son travail. Mais en cours de route, elle rencontre deux individus qui ont réussi à lui enlever son téléphone et de l’argent.

Interrogée par notre reporter, la dame a raconté sa mésaventure. « Je partais à l’atelier. C’est au niveau de l’école primaire Bagangken Bayo que deux hommes, très avancés en âge, m’ont arrêtée. Le plus vieux s’est agenouillé en m’implorant de lui montrer chez Diakité. J’ai eu peur. Ils m’ont retiré mon téléphone et une somme de 150 000 GNF. Ensuite, ils m’ont donné 7 cailloux et m’ont demandé d’aller prendre l’argent de ma grand-mère. Je suis allée à la maison et dès que ma grande mère m’a touchée, c’est comme si je me suis réveillée d’un sommeil. C’est là que je me suis rendue compte qu’ils m’ont pris mon téléphone et mon argent », a expliqué la victime.

Selon nos informations, des escroqueries de ce genre sont signalées ces derniers temps dans la commune urbaine de Mandiana. On apprend également que les jeunes ont promis de mettre la main sur les présumés auteurs de tels actes.

De Mandiana, Mamady Konoma Keïta pour Guineematin.com

Tel : 625 81 03 26

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin