Après deux mandats consécutifs (de 2010 à 2020), le président Alpha Condé est présenté actuellement par les structures de son parti, le RPG arc-en-ciel, pour briguer un troisième mandat. Mais, l’opposition guinéenne et ses partenaires de la société civile (réunis au sein du FNDC) tiennent à empêcher une éventuelle candidature du chef de l’Etat pour un troisième mandat. C’est pourquoi, les leaders du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) appellent les Guinéens à sortir massivement dans les rues à partir d’aujourd’hui, lundi 20 juillet 2020, pour exiger le départ du président Alpha Condé. Mais, ce mot d’ordre est actuellement (11 heures) ignoré sur l’autoroute Fidel Castro, a constaté le reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Contrairement à l’autoroute le Prince où les activités sont paralysées en ce jour de manifestation du FNDC, la circulation est normale sur l’autoroute Fidel Castro. Les boutiques et stations-services sont ouvertes, tout comme le grand marché de Bonfi. Les citoyens vaquent librement à leurs activités habituellement sous le regard des agents de maintien d’ordre, postés au niveau de certains points stratégiques comme l’aéroport, Bonfi marché, Hermakono…

Au niveau de la route du Niger, quelques boutiques, magasins et établissements privés sont restés fermés. C’est le cas notamment au grand carrefour Constantin dans la commune de Matam.

Pour le moment (11 heures), aucune perturbation sur la voie publique n’a été constatée.

A suivre !

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin