Les faits se sont produits dans la soirée d’hier, mardi 26 janvier 2021, à Dombi, un secteur relevant du quartier Daka1, dans la commune urbaine de Labé. Et, c’est un jeune homme âgé de 22 ans qui a ouvert le feu sur sa grand-mère, une septuagénaire. La pauvre femme a été blessée au front, mais son pronostic vital n’est pas encore engagé, a appris le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Selon les informations, la victime, Mariama Baïlo Diallo, se reposait dans sa maison lorsqu’elle a été surprise par son petit-fils Mamadou Baïlo Diallo. A l’aide d’un fusil de calibre 12, ce jeune homme –décrié par ses proches comme « un déréglé mental »- a ouvert le feu sur elle. Heureusement, ce tir de fusil ne lui a pas encore été fatal.

« J’ai été informé vers la soirée qu’il y a un jeune qui aurait voulu tuer sa grand-mère maternelle à l’aide d’un fusil de calibre 12. Ce sont les voisins qui ont entendu le tir qui ont secouru la vieille. Directement, je me suis transporté à l’hôpital pour m’enquérir de l’état de santé de la victime. Elle était au bloc. Effectivement elle a été blessée par les plombs qui ont frôlé légèrement son front. Mais, d’après les informations que j’ai reçues au près de sa famille, le jeune du nom de Mamadou Bailo Diallo est âgé de 22 ans. Il était  en Côte d’Ivoire, mais depuis qu’il est revenu, il ne se porte pas bien mentalement. Pour ses parents, ils ne connaissent aucun antécédent entre la vieille et le jeune qui pourrait expliquer le mobile de cet incident. Mais, juste après son acte, il a pris la fuite. Actuellement il est activement recherché ; car, ce qui est plus grave, c’est du fait que l’arme qu’il s’est servi pour commettre l’incident n’a pas été retrouvée. On se demande s’il a fui avec le fusil ou bien si l’arme est cachée quelque part. C’est pourquoi je dis qu’il constitue désormais une menace pour la population », a expliqué Mamadou Alpha Kigna Bah, un des responsables du secteur Dombi.

De source médicale, Mariama Baïlo Diallo est encore sous traitement, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Elle est pour le moment hors de danger.

« On nous a fait parvenir une vieille blessée vers la soirée. A l’arrivée nous avons constaté une blessure au niveau du front ; et, directement, on s’est attelé à lui donner les premiers soins. Ensuite, on a demandé des examens para-cliniques. Après les résultats, nous allons continuer le traitement. Elle se porte bien et elle n’a pas perdu connaissance. Le pronostic vital n’est pas en engager », rassure Dr Sékou Bah, en service à la traumatologie de l’hôpital régional de Labé.

A noter que pour l’heure, le présumé auteur de cet acte est en cavale. Mais, des recherches sont en cours pour le retrouver et le mettre hors état de nuire.

Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin