Attaque du siège des NFD : le parti de Mouctar Diallo accuse des militants de l’UFDG

13 octobre 2020 à 20 08 11 101110

Le siège des NFD (Nouvelles Forces Démocratiques), parti dirigé par le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo, a été victime d’une attaque dans l’après-midi de ce mardi, 13 octobre 2020, à Conakry. Un groupe de jeunes est venu jeter des cailloux sur le local, situé à Hamdallaye Pharmacie, dans la commune de Ratoma. Un responsable de la formation politique trouvé sur les lieux par un reporter de Guineematin.com, déplore des blessés et quelques dégâts matériels, pointant un doigt accusateur sur des militants de l’UFDG.

Lire

L’opposant guinéen Cellou Dalein sur le blocage de son cortège : « ce que vous ne saviez pas… »

12 octobre 2020 à 18 06 01 100110

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce lundi, 12 octobre 2020, à Mamou, Cellou Dalein Diallo est revenu sur les événements qu’il a subis hier en Haute Guinée. Il s’agit du blocage de son cortège à Tokounou, dans la préfecture de Kankan, et les attaques contre son cortège à Faranah. Le président de l’UFDG a désigné un seul coupable de cette situation : le président de la République, candidat à un troisième mandat. Selon lui, c’est Alpha Condé qui a orchestré ces attaques pour l’empêcher d’aller battre campagne dans le fief du parti au pouvoir, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com sur place.

Lire

Les mots et les maux du ministre ! Par Habib Yembering Diallo

12 octobre 2020 à 14 02 55 105510

Habib Yembering Diallo

Cher cousin,

Comme tu as dû suivre en direct les derniers développements de l’actualité dans notre pays, ce que je redoutais tant s’est produit. Notre principal adversaire a fait une véritable démonstration de force dans notre ville. Sans aucune exagération, à l’exception du bref retour du capitaine dans cette ville, aucun autre évènement n’avait mobilisé autant de monde. Or le succès de cet homme constitue de facto mon échec. J’allais dire notre défaite.

Lire

Campagne électorale : voici une déclaration du parti NFD, allié du RPG arc-en-ciel

12 octobre 2020 à 14 02 46 104610

Mouctar Diallo, président des NFD, ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes

Le parti NFD (Nouvelles Forces Démocratiques) informe l’opinion nationale et internationale que l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) de Monsieur Cellou Dalein DIALLO a décidé d’agresser ses membres qui sont actuellement en campagne pour la réélection du Pr. Alpha Alpha CONDE à la présidentielle du 18 octobre 2020. Des responsables de l’UFDG ont mobilisé des jeunes à Conakry pour les envoyer au Foutah dans le but d’agresser le Président de NFD, Mouctar DIALLO et sa suite actuellement en campagne au Foutah.

Lire

Siguiri : le district de Kourémalé promet de voter 100% pour Alpha Condé

12 octobre 2020 à 13 01 26 102610

A l’initiative du président du district de Kourémalé, monsieur Baramako Adama Kéïta, un meeting géant a été organisé dans ce district hier, dimanche 11 octobre 2020, pour soutenir la candidature du président Alpha Condé à l’élection présidentielle du 18 octobre. Dans leurs discours, les populations de Kourémalé ont promis de voter 100% pour le champion du RPG arc-en-ciel.

Lire

Attaque du cortège de Cellou Dalein à Faranah : témoignage d’un rescapé

12 octobre 2020 à 12 12 07 100710

Saïfoulaye Baldé, chauffeur

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, le candidat Cellou Dalein Diallo et les membres de sa délégation ont frôlé le pire hier, dimanche 11 octobre 2020. Après avoir été empêchés d’arriver à Kankan, le président de l’UFDG et sa suite ont été victimes d’attaques à la rentrée et à la sortie de la ville de Faranah. Le véhicule de commandement de l’opposant, celui de sa sécurité et celui transportant les journalistes qui couvrent sa tournée ont été caillassés et ont failli même être incendiés par des jeunes en colère.

Lire

Campagne présidentielle : le candidat Alpha Condé à Lola

11 octobre 2020 à 16 04 45 104510

Après avoir animé un meeting dans l’après-midi de ce dimanche, 11 octobre 2020, à la place des Martyrs de N’Zérékoré, le candidat Alpha Condé a pris l’avion présidentiel pour atterrir au Stade préfectoral de Lola. Là une foule en liesse l’attendait déjà depuis le matin. Et, le champion du RPG ne se fera pas prier pour s’offrir un bain de foule, avant de gagner la loge officielle.

Lire

Haute Guinée : le régime Alpha Condé empêche la campagne de l’opposant Cellou Dalein

11 octobre 2020 à 15 03 45 104510

Des jeunes venus dans un véhicule barrent la route au cortège de Cellou Dalein dans le village de Moribaya, situé dans la sous-préfecture de Tokounou (préfecture de Kankan), ce dimanche 11 octobre 2020

Candidat à un troisième mandat (contre lequel le FNDC continue d’organiser des manifestations de protestation), le président Alpha Condé se montre de plus en plus préoccupé par une éventuelle perte de son électorat et subséquemment du fauteuil présidentiel. Alors qu’il était rassuré par ses ministres et hauts cadres déployés sur tout le territoire national que la Guinée profonde soutient sa réélection, le président sortant a été surpris de voir d’impressionnantes mobilisations des citoyens dans les différents meetings de son principal opposant à Faranah et dans les villes et villages de la Guinée forestière. Il a alors pris son avion et décidé de ne plus compter ses cadres et les visioconférences.

Lire

Mandiana : la rivalité entre Diakaria Koulibaly et Toumany Sangaré provoque une bagarre dans une boite de nuit

10 octobre 2020 à 17 05 17 101710

La rivalité entre Diakaria Koulibaly, ministre des hydrocarbures, et le Général Toumany Sangaré, directeur national de la douane, continue de faire des effets à Mandiana. Cette situation a provoqué une bagarre dans une boite de nuit de la ville, où un DJ a été menacé de mort pour avoir fait les éloges du parrain politique de la préfecture, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Présidentielle du 18 octobre : ce que le préfet de Dalaba demande à la population

2 octobre 2020 à 21 09 18 101810

Quelques jours seulement après les violences qui ont coûté la vie à un jeune homme à Dalaba, cette ville de la Moyenne Guinée a célébré ce vendredi, 2 octobre 2020, le 62ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance. L’événement a été mis à profit par les autorités pour sensibiliser les citoyens au maintien de la paix pendant cette période sensible dans le pays, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Le programme INTEGRA accompagne les jeunes entrepreneurs

1 octobre 2020 à 14 02 27 102710

Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), financé par l’Union européenne, place au cœur de sa démarche le développement des projets d’entreprenariat portés par des jeunes. Ainsi, INTEGRA contribue à la création ou à la mise à niveau d’incubateurs pour permettre d’accompagner les jeunes entrepreneurs efficacement.

Lire

Violences pré-électorales en Guinée : un mort à Faranah

1 octobre 2020 à 9 09 14 101410

Après la préfecture de Dalaba (en Moyenne Guinée) où un jeune a été tué par balle avant-hier, mardi, après le passage du Premier ministre et directeur de campagne du RPG arc-en-ciel, c’est Faranah qui a enregistré un cas de mort hier, mercredi 30 septembre 2020. Mamadou Diouldé Barry, un boulanger de 32 ans, marié et père de deux enfants, a été attaqué par des jeunes au centre-ville de Faranah, a appris Guineematin.com de sources locales.

Lire

Manifs du FNDC à Boké : 7 blessés dans les heurts avec les forces de l’ordre

29 septembre 2020 à 17 05 20 09209

Lamarana Bah, coordinateur régional du FNDC de Boké

Au moins sept (7) personnes ont été blessées dans les échauffourées qui ont éclaté depuis la nuit d’hier, lundi 28 septembre 2020, dans la ville de Boké entre les forces de l’ordre et des jeunes manifestants qui se réclament du front national pour la défense de la constitution (FNDC). Un jeune homme dont on ignore encore l’identité a également a été interpellé par les forces de l’ordre, a appris le correspondant de Guineematin.com à Boké.

Lire

Remous à Döfily (Dubréka) : le député Fodé Abass Cissé à pied d’œuvre pour « apaiser les esprits »

25 septembre 2020 à 20 08 58 09589

Le député uninominal de Dubréka s’est rendu le mercredi dernier, 23 septembre 2020, à Döfily pour prêcher la paix. Dans ce secteur qui se situe à seulement deux kilomètres du centre-ville de Dubréka, l’honorable Fodé Abass Cissé était allé à la rencontre des jeunes qui étaient sortis en début de semaine barricader la route et brûler des pneus pour dénoncer le mauvais état de la route, le manque du courant électrique, etc. Et, devant ses frères, ce député de la 9ème législature a promis d’élaborer un plan d’action cohérent pour voir dans quelle mesure il serait possible avec le ministère de l’énergie de rectifier le tir.

Lire

Tension entre deux groupes de jeunes à Kignero (Dinguiraye) : les précisions du DPJ

25 septembre 2020 à 20 08 48 09489

La tension était vive ce vendredi, 25 septembre 2020, à Kignero, un district relevant de la sous-préfecture de Banora, dans la préfecture de Dinguiraye. Deux groupes de jeunes ont failli en venir aux mains à cause du retard accusé dans le « projet de construction de la maison des jeunes » de cette localité. Les uns, très en colère, sont allés jusqu’à demander le départ du président de la jeunesse de Kignero pour « résultat non satisfaisant » ; alors que les autres, très opposés à cette décision, tiennent à garder encore ce président de la jeunesse. Et, face à la détermination de chacun des groupes, les citoyens de Kignero redoutent encore des affrontements dans cette localité où la crise post électorale de février 2018 est toujours vivante dans les mémoires.

Lire

Sonfonia : des jeunes en colère manifestent contre le meurtre d’un citoyen

23 septembre 2020 à 10 10 44 09449

Un mouvement de colère a éclaté ce mercredi matin, 23 septembre 2020, à Sonfonia centre, un quartier de la commune de Ratoma. Plusieurs jeunes sont descendus dans la rue pour protester contre le meurtre d’un des leurs. N’Famoussa Soumah communément appelé Maicon a été tué hier soir par des bandits armés, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Siguiri : affrontement entre habitants de deux villages voisins

21 septembre 2020 à 16 04 37 09379

Un affrontement a éclaté ce lundi matin, 21 septembre 2020, entre des habitants de deux villages voisins à Siguiri. Les deux camps ont échangé des jets de pierres pendant un long moment avant que les forces n’interviennent pour les disperser, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire