Manifestation contre l'obscurité C’est aux environs de 8 heures TU que les manifestations contre le manque de courant ont (re) commencé ce jeudi 28 août 2014, a appris Guineematin.com de plusieurs sources concordantes et basées à Bomboli et à Koloma marché. Et, au moment où nous échangions avec notre tout dernier interlocuteur (à 8 heures 49′), la circulation automobile était encore impossible et aucun agent des forces de l’ordre n’était arrivé sur les lieux.

Depuis hier, mercredi 27 août 2014, les habitants de Bomboli manifestent contre l’absence total d’électricité dans leur zone depuis maintent plus de deux semaines. Comme de coutumes à Conakry et dans la Guinée profonde, ils ont alors décidé de descendre dans la rue pour protester et réclamer l’électricité.

Toujours selon les informations confiées à Guineematin.com, les autorités locales et les agents de la société Électricité de Guinée (EDG) avaient promis, hier, de régler le problème en dotant la zone du transformateur qui manquait. Et, c’est la non tenue de cette promesse qui a motivé les habitants à occuper la route, empêchant toute circulation automobile entre Bambéto et Cosa, nous dit-on.

« Les enfants sont effectivement nombreux dans la rue. Mais, ils ne cassent rien et ils ne sont pas du tout violents. C’est une protestation sociale et non politique. Et, ils ne demandent que le courant électrique », a expliqué, au téléphone de Guineematin.com, un habitant de Bomboli.

Un reporter de Guineematin.com est déjà en route pour les lieux de manifestation afin de mieux vous informer.

 

Facebook Comments