TPI de KankanTôt ce mardi 23 juin 2015, des manifestants sont partis du grand marché de Kankan appelé Lofeba, pour le tribunal de Première Instance de Kankan, qu’ils ont pillé, a constaté Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Selon des informations recueillies sur place, tout est parti d’un jugement rendu hier, lundi 22 juin 2015, par ledit tribunal sur une affaire opposant des orpailleurs.

Cette affaire a déjà duré plus de 6 mois et porte sur une affaire de transaction d’or d’une valeur de 7 milliards de francs guinéens. Le litige opposait Elhadj Oumar Bérété dit Laye Baro et autres à Ibrahima Condé dit Kanou et enfin à Mouctar Kébé.

Kanou aurait pris l’or de Laye Baro qu’il aurait vendu, dit-on, à Mouctar Kébé à un prix inférieur au cours normal de l’or fixé par la banque centrale.

Les manifestants de ce matin ont voulu faire irruption dans le magasin de Kébé, mais ils en ont été empêchés et des échanges de coup y se sont passés, précise un témoin trouvé sur place.

Ils ont brulé des pneus sur la chaussée avant de se rendre au Tribunal de première instance de Kankan pour le saccager.

Les bancs, les chaises, la table servant de bureau d’audience, la barre, les contre-plaqués qui compartimentaient le bâtiment en des bureaux, bref tout le contenu de la salle d’audience a été emporté ou brûlé, a constaté Guineematin.com sur les lieux.

Tous les autres bureaux et leurs contenus emportés, les dossiers, les robes des magistrats brulés et déchirés.

Pour l’heure, aucune des parties en conflit n’est joignable. Nous avons aussi tenté de joindre le procureur de la République au près le Tribunal et son substitut, mais en vain.

De Kankan, Mamadou Sounoussy Diallo pour Guineematin.com

​Quelques images de la manifestation de ce matin au TPI de Kankan :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin