antenne, pilonneUne forte pluie accompagnée d’un vent violent s’est abattue hier nuit à Conakry. Ce vent d’une rare violence causé de nombreux dégâts matériels à Koloma marché, endommageant les antennes de la Radio Renaissance Fm 95.9,  de City Fm 88.1, de Globale Web et d’une antenne de l’opérateur de téléphonie mobile Orange Guinée, tous implantés sur le même immeuble, a constaté sur place un reporter de Guineematin.com ce vendredi 13 novembre 2015.

Selon Guilavogui Binjamin, responsable technique de la radio Renaissance Fm, c’est aux environs de 23 heures 10′ qu’il a été joint au téléphone par un de ses techniciens lui disant qu’il y a une variation au niveau de l’émetteur, c’est en ce moment qu’il lui a intimé de couper l’émetteur. Il s’est sitôt rendu à la radio, mais le dégât était énorme : « Toutes les antennes qui étaient là étaient à terre (l’antenne relai de la radio City Fm, celle de Globale Web, de Renaissance Fm et d’orange-Guinée : Ndlr). C’est affreux, donc je suis rentré pour revenir ce matin. Mais ce qui est malheureux chez nous est qu’en plus du fait que notre pilonne soit endommagé, mais l’antenne est atteint, alors que nous venons de le changer il n’y a pas longtemps. Cette panne va nous coûté cher, l’antenne on la commande au Canada et elle coûte 9.000 dollars us. Comment la transporter, la dédoigner? Ce qui va sans dire que nous allons mettre des jours sans émettre. Cette perte va non seulement jouer sur nous, mais aussi sur notre auditoire », s’inquiète-t-il.

Cependant, Colette Baudais, coordinatrice de l’ONG AFEG et fondatrice de la dite radio, elle invite les auditeurs à rester sereins et que tout est mis sur pied pour la réparation des dégâts en vue d’une reprise très prochaine de son émission.

Quand à Talibe Barry, Directeur général du groupe de presse la République, City Fm, il explique : « Notre pilonne est l’un des deux pilonnes dont nous disposons. Le pilonne de Koloma supporte une antenne de relais,  c’est à dire nous avons un pilonne à la Belle vue où il y a le siège de la Radio d’où le signal part et qui est capté et propagé par celle de Koloma qui est le meilleur cite en matière d’émission  de radio. Nous sommes avec les ingénieurs pour faire le constat et voir comment  pouvoir juguler ce drame  qui va nous mettre en état d’impossibilité d’émettre au moins pour 48 hures ou 72 heures au minimum. ».

Poursuivant, le Directeur général de la radio City Fm demande aux collaborateurs et aux partenaires commerciaux qui leurs font confiance  de rester sereins, car c’est une situation de catastrophe naturelle amis que la radio existe et continuera toujours d’exister.

Quand à l’antenne de l’opérateur de téléphonie mobile Orange-Guinée, un des responsables qui a souhaité gardé l’anonymat a dit à Guineematin.com que c’est un autre pilonne jaune d’une des radios qui, dans sa chute  est tombé sur les « obans » ( les câbles qui tiennent leur antenne : Ndlr) et « Nos équipes techniques sont à pied d’œuvre pour rétablir le dégât. C’est juste une question d’heures. L’antenne la nous allons la démanteler et préparer une autre », a-t-il promis.

A rappeler qu’il y a quelques mois, une autre tornade avait fait tomber les antennes radios, telle que celle d’Espace Fm, de Bonheur Fm, Lynx Fm, etc.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com .

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin