Tougué à l'attente du PM (7)C’est lors d’une cérémonie de mariage hier, vendredi 27 novembre 2015, dans le district de Konah 2, situé au chef-lieu de la sous-préfecture de Konah, qu’un jeune menusier a tué par accident deux femmes qui venaient assister à un mariage, et qui ont rendu l’âme, a appris Guineematin.com à travers son correspondant local.

Dans un entretien téléphonique avec Guineematin.com, le maire de Konah, monsieur Abdoulaye Diallo a expliqué les circonstances de cet accident mortel. « On avait une cérémonie de mariage aujourd’hui, vendredi, dans l’un de nos secteurs appelé Madina, situé dans un district du centre ici. Habituellement, quand il y a un mariage chez nous, quand la fille sort de la maison, on tire un coup de fusil. C’est dans ce cadre que Mamadou Diouldé Baldé, un jeune menuisier, a été chargé de tirer ce coup de fusil. Au lieu qu’il oriente le tire en l’air ou vers le sol, il a tiré transversalement, sans regarder ce qui est devant lui. Comme les tapades sont remplies de manioc et autres choses qui empêchent de voir loin, il n’a pas vu sa demi-soeur Diariou Baldé et sa marâtre Lamarana Baldé venir. C’est comme ça qu’il les a touchées. Toutes deux sont tombées et mortes sur le champ », a expliqué le maire.

Sur les mesures urgentes prises alors par l’autorité locale, monsieur Abdoulaye Diallo a dit : « Dès que j’ai été informé, je me suis rendu sur le lieu avec le chef de poste de la gendarmerie d’ici. J’ai appelé aussitôt monsieur le préfet de Tougué qui, à son tour, a envoyé un médecin et des gendarmes pour venir procéder au constat. Cela fut fait. Vers 17 heures, on nous a restitué les deux corps et nous avons procédé à l’enterrement », a ajouté monsieur le maire de Konah.

Après le constat, les gendarmes sont repartis avec le jeune et son fusil pour des renseignements complémentaires, a précisé monsieur Abdoulaye Diallo, le maire de la commune rurale de Konah.

Bref, le maire doit aller à Tougué le lundi prochain rencontrer les autorités judiciaires et préfectorales pour en tirer toutes les leçons.

A rappeler que malgré ce drame, la mariée a bien été conduite au domicile de Mamadou Cellou Diallo, le jeune marié ; même si la douleur et la tristesse liées à ces deux décès a pris le dessus sur la joie du mariage.

Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour écouter la version audio de notre entretien avec le maire de Konah, monsieur Abdoulaye Diallo :

De Tougué, Alpha Ibrahima Diogo Baldé pour Guineematin.com

Tél. : (+224) 622221178 & 664816451

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin