DPS LABE, Labé, santéLe décès d’un citoyen revenu de la Sierra-Léone a provoqué une psychose à Dambata, un district relevant de la commune urbaine de Hafia, dans la préfecture de Labé, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Selon le Directeur Préfectoral de la Santé de Labé, Dr Mamadou Hady Diallo un décès communautaire a été enregistré dans la matinée de ce mercredi, 20 janvier 2016 dans le district de Dambata, relevant de la commune rurale de Hafia, à 18 km au Sud du Chef-lieu de la préfecture. Parents et proches ont tout de suite alerté les autorités sanitaires de Labé, parce que tout le village pensait à un décès de suite de la maladie hémorragique à virus Ebola.

« Il y a eu beaucoup d’allégations autour de décès. On a aussitôt dépêché l’équipe d’investigation composée des agents de la direction préfectorale de la santé, des volontaires du comité préfectoral de la croix rouge et des partenaires de l’OMS. Cette investigation a été menée dans les règles de l’art » a expliqué le chef du district sanitaire sur les antennes de GPP FM Labé.

Il s’est avéré que c’est un cas de maladie chronique, une maladie cardiaque : « une insuffisance cardiaque qui était traitée. Nous avons retrouvé dans les effets du défunt les ordonnances médicales et tous les médicaments qu’il prenait. Il était juste revenu avec sa maladie cardiaque, parce qu’il ne se sentait plus bien en Sierra-Léone. En fait, il n’y avait aucun lien épidémiologique avec la maladie à virus Ebola » rassure-t-il.

A préciser qu’après l’investigation des spécialistes, le corps du défunt a été restitué à sa famille pour l’inhumation.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 11 35 15

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin