Peu de mobilisation pour accueillir Bah Oury : les interrogation commencent à Conakry

Bah OuryArrivé peu avant 8H à l’aéroport international de Conakry Gbéssia, le vice-président de l’UFDG a attendu plus d’une heure au salon d’honneur avant de prendre la sortie. Un temps « trop long » pour susciter des interrogations et commentaires : « que fait Bah Oury à l’intérieur ? »… 

Certains commentateurs n’ont pas hésité à avancer que le comité de mobilisation aurait demandé encore plus de temps pour aller chercher des militants et sympathisants afin de grossir la foule…

A sa sortie de l’aéroport, le fondateur et premier vice-président de l’UFDG a pris l’itinéraire aéroport-Bambéto pour normalement rejoindre le siège de son parti, à Commandanyah, puis son domicile de Lambandji.

Mais, sur l’axe aéroport-Bambéto où il s’adresse actuellement (10H) aux jeunes de Bambéto, comme sur l’axe Bambéto-Hamdallaye et au siège du parti, il y a très peu de mobilisation comparativement aux grandes sorties connues de l’UFDG.

Pourtant, des sensibilisations et communications ont été faites à la fois par Bah Oury et par Cellou Dalein Diallo pour appeler à une grandiose mobilisation des militants afin de réserver au premier vice-président de l’UFDG un accueil très chaleureux ce dimanche 24 janvier 2016. Que s’est-il alors passé ?

A suivre !

Abdoulaye Oumou Sow et Ibrahima Sory Diallo sont dans le cortège de Bah Oury, Mamadou Alpha Baldé au siège de l’UFDG pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS