OppositionCellou Dalein Diallo, Faya Milimono, Aboubacar Sylla, Ibrahima Sory Diallo (BOC), les représentants de l’UGDD et autres sont actuellement (13H 40′) face aux journalistes pour expliquer le bienfondé de leur décision de se lever contre le pouvoir Alpha Condé, a constaté Guineematin.com, à travers deux de ses reporters qui sont à la Maison de la presse.

« Cinq mois après le coup KO, nous avons fait le constant que toute les institutions son inféodées ! Même l’Assemblée nationale, la cour constitutionnelle, la CENI… Bref, toutes les institutions de la République », a regretté le porte parole de l’opposition guinéenne, lui-même député, Aboubacar Sylla.

« Cette nouvelle donne politique appelle l’opposition d’adopter une stratégie », a ajouté l’opposant. « Elle a mis en place une charte signée par une vingtaine de partis politiques afin d’harmoniser nos positions », a précisé Aboubacar Sylla, dans son discours introductif de la conférence de presse, en cours.

A rappeler que les opposants ont ouvert leur conférence de presse par une minute de silence pour la mémoire de notre défunt confrère, Elhadj Mamadou Koula Diallo, paix à son âme, amen ! Ce journaliste, on se rappelle, a été tué le vendredi 05 février 2016 au siège de l’UFDG et dont la salle de conférence porte désormais le nom…

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo et Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin