Rencontre Bah Oury-Cellou à Dakar : « ce journal est crédible », dit Fodé Oussou

Fodé Oussou FofanaAprès la publication d’une dépêche de notre correspondant à Dakar, se faisant écho d’une rencontre entre le président de l’UFDG et son ancien vice-président, hier, jeudi 05 mai 2016 dans la capitale sénégalaise, rencontre relayée par le quotidien sénégalais « L’Observateur », pour en savoir un peu plus Guineematin.com a joint au téléphone l’un des dirigeants de la principale formation de l’opposition guinéenne, à défaut d’avoir les deux personnes concernées : Cellou Dalein Diallo et Bah Oury. 

Tout d’abord, Docteur Fodé Oussou Fofana a dit qu’il ne peut ni confirmer, ni infirmer cette information. Mais, l’homme de confiance de Cellou Dalein Diallo a ajouté : « étant donné que cette information est venue d’un journal sénégalais très crédible, je me pose des questions ».

L'OBSL'Obs00Pour Docteur Fodé Oussou Fofana, la décision de Bah Oury de revenir à la raison proviendrait du refus du président Alpha Condé de respecter sa part de deal avec l’ancien vice-président de l’UFDG. « Je sais que le président Alpha Condé n’a pas respecté 90 pour cent du deal. Est-ce que ça a amené des frustrations ? Je me pose des questions… », a notamment dit au téléphone de Guineematin.com Docteur Oussou Fofana.

 Concernant un démenti que Bah Oury aurait publié, Fodé Oussou Fofana a plutôt relativisé : « c’était la même réaction après la rencontre de Paris. Bah Oury avait refusé de reconnaître qu’il avait rencontré le président Alpha Condé dans un premier temps à Paris… », a-t-il rappelé, mettant en doute les propos de son ancien collaborateur.

Le quotidien sénégalais « L’Observateur » apportera-t-il de nouveaux détails sur cette rencontre « secrète » ? De quoi il a réellement été question, si tant est que cette rencontre s’est tenue hier, jeudi 05 mai 2016 ? Les deux ont-ils finalement décidé de combattre le régime Alpha Condé, même en faisant semblant de s’opposer ? Les sages de la communauté Haali-Poular ont-ils réellement réussi à rapprocher les deux positions ou bien l’omerta qu’on veut imposer à cette rencontre (si elle a eu lieu) est née du refus de se réconcilier ?

Sans doute que les jours à venir nous édifierons !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS