La session budgétaire ordinaire de l’année 2016 a pris fin ce mercredi, 4 janvier 2017, a constaté sur place, Guineematin.com, à travers son équipe de reporters.

Cette cérémonie marquée par l’absence des députés de l’opposition, a enregistré la présence des représentants des Institutions républicaines, du Premier ministre accompagné d’une poignée de membres de gouvernement, des diplomates accrédités en Guinée, les représentants des confessions religieuses, de la société civile…

Dans son allocution, le ministre conseiller du Chef de l’Etat, chargé des relations avec les institutions républicaines, Elhadj Mohamed Lamine Fofana, a salué le climat apaisé qui a caractérisé cette session avec la signature, le 12 octobre 2016, des accords politiques.

Pour sa part, le Président de l’Assemblée nationale, l’Honorable Claude Kory Kondiano a, dans son discours de clôture, s’est félicité du bon déroulement des travaux.

Il a par ailleurs dénoncé le comportement peu « honorable » de certains députés pendant la session avant de saluer plus loin les résultats « probants » de cette session marqués par l’amélioration des recettes de l’Etat.

Le Chef du Parlement est revenu sur le vote et l’adoption de certains textes de loi et de conventions avant d’expliquer les raisons du retard accusé dans l’examen et l’adoption du code électoral et le code des collectivités. Il promet que ces textes vont être examinés très rapidement avec le déclenchement de la procédure en la matière.

Des soucis du Parlement, le Président relève entre autres, l’absence de siège pour le Parlement, la configuration actuelle de l’Assemblée avec une minorité de blocage détenue par l’opposition, …A ces difficultés, Kory Kondiano, a décliné les objectifs de son institution allant du renforcement des capacités des parlementaires aux voyages d’études en passant par le développement institutionnel de l’Assemblée nationale, le travail du développement des ressources humaines, de l’équipement …

C’est sur ces mots que les députés ont été conduits à trois mois de vacances parlementaires. Rendez-vous, le 5 avril prochain.

De l’Assemblée Nationale, Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin