Le différend frontalier entre la République de Guinée et la République sœur du Mali refait surface. Selon des informations confiées à Guineematin.com, un affrontement autour d’une zone minière, qui a opposé des citoyens de Kanté de Balandougou, sous-préfecture de Dialokoro, préfecture de Mandiana (côté guinéen) à leurs frères de Kangaba, dans le Manden (côté malien) aurait fait trois morts (3) et onze (11) blessés.

Le conflit a opposé des habitants de deux villages voisins, mais qui se situent des deux côtés de la frontière guinéo-malienne.

Les autorités locales et les ressortissants essaient de calmer les esprits pour mettre fin à ce conflit très récurent.

Contactée au téléphone dans la nuit de ce lundi, 27 novembre 2017, la députée uninominale de Mandiana était en train de prendre des contacts au niveau local. L’honorable Éva Cross a profité de notre entretien pour appeler au calme et à l’apaisement.

À suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin