Dans quelques jours, la Guinée va vibrer au rythme de la première édition de la Semaine Africaine des Sciences et de la Journée Nationale de la Recherche et l’Innovation Technologique. En prélude à cette première édition, le ministère de l’Enseignement Supérieur, avec son partenaire Next Einstein Forum, a organisé une conférence de presse hier, mercredi 28 novembre 2018. La démarche visait à planter le décor et à présenter les grandes lignes de l’évènement, a appris sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

C’est l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry qui a servi de cadre à cette rencontre, en présence du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, entouré de ses principaux collaborateurs, de l’ambassadeur du Next Einstein Forum, et des responsables de l’Université Gamal. Cette première édition se déroulera du 03 au 07 décembre 2018 à Gamal et au Centre Culturel Franco Guinéen.

Dans son discours, le ministre Abdoulaye Yéro Baldé a dit que « la Semaine Africaine des Sciences et la Journée Nationale de la Recherche et l’Innovation Technologique ont pou but commun, non seulement de promouvoir les sciences, la technique et l’innovation dans le pays, mais aussi pour susciter des vocations au niveau des plus jeunes et encourager l’orientation des jeunes filles vers les disciplines scientifiques. Ces buts concordent parfaitement avec la volonté de notre département à faire de la promotion des sciences, un véritable levier du développement de notre pays… »

Pour le ministre de l’Enseignement supérieur, en abritant pour la première fois ce rendez-vous majeur, « notre pays marque son intégration dans la grande communauté scientifique des 35 pays de l’Afrique et de la sous-région. C’est le résultat d’un travail d’arrache-pied que les cadres de mon département effectuent nuits et jours, sans relâche ».

Pour sa part, Dr Alpha Kabinet Kéita, ambassadeur du Next Einstein Forum et coorganisateur de l’évènement, a fait savoir que cette première édition va enregistrer « des conférences, des panels, des tables-rondes sur les questions de financement de la recherche, sur les questions de coopération scientifique et des questions d’enseignement par la recherche. En plus de cela, il y a la journée nationale de la recherche et de l’innovation technologique qui abordera les thèmes en lien avec l’innovation, le développement durable, l’informatique, l’intelligence artificielle qui est aujourd’hui plus que d’actualité, et les techniques en lien avec l’entreprise ».

Les organisateurs ont précisé qu’à travers des conférences scientifiques pour les secteurs publics et privés, des concours, des expositions, ainsi que les ateliers scientifiques pour les enfants, la Semaine Africaine des Sciences sera célébrée concomitamment avec et la Journée Nationale de la Recherche et l’Innovation Technologique. Selon eux, l’occasion sera mise à profit « pour célébrer la femme en sciences en mettant l’accent sur leurs hauts faits scientifiques ».

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin