Dans le cadre de l’amélioration de la desserte en électricité, dix (10) groupes électrogènes venus de Conakry ont été réceptionnés dans la ville de Kankan le mardi dernier, 31 décembre 2019. Ce don du président Alpha Condé intervient après de nombreuses manifestations des jeunes de la capitale de la Haute Guinée suite au manque de courant électrique dans la ville, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Mohamed Gharé, gouverneur de la région de Kankan

Après des mois de manifestations et de tractations entre jeunes et autorités, c’est peut être la fin du calvaire lié au manque d’électricité dans la ville de Kankan. Ce n’est pas moins de dix groupes électrogènes qui ont été débarqués en provenance de Conakry. Très ému par ce geste, Mohamed Gharé, gouverneur de la région de Kankan, a laissé entendre que c’est un geste du président de la République. « C’est un sentiment de joie énorme, surtout en ce dernier jour de l’an. C’est la preuve éloquente que ce que le président de la République dit, il fait. Kankan a connu des problèmes de desserte en courant électrique. De ce jour à aujourd’hui, d’énormes efforts ont été fournis par le gouvernement, y compris le président de la République. Il a dit qu’il avait commandé des groupes depuis Dubaï. Aujourd’hui, ce sont ces groupes qui sont là. Ce qui fait une capacité de production de 10 Mégawatts, ajouté à ce qui existe déjà, ça nous donne 16 Mégawatts. Il va y avoir une forte amélioration du courant dans le cadre de la desserte du courant électrique dans la ville ».

Ousmane Chérif, directeur de la centrale thermique de Kankan

Si l’on en croit Ousmane Cherif, directeur de la centrale thermique de Kankan, outre l’amélioration de la desserte du courant électrique à Kankan que ces groupes vont apporter, ils soulageront également les travailleurs d’EDG Kankan. « Ils vont beaucoup nous soulager. A part les entretiens préventifs, nous aurons moins d’intervention à faire, c’est un ouf de soulagement pour nous. Ces groupes ne consomment pas du mazout, ils consomment du carburant pur. Comme vous le savez, dans l’administration, il y a des procédures à respecter, si l’ordre vient de notre hiérarchie et que les conditions sont réunies, nous pourrions aller au delà d’une heure du matin », a-t-il laissé entendre.

Mory Sara Traoré

L’arrivée de ces dix groupes électrogènes suscite un grand espoir chez les populations de Kankan. C’est le cas de Mory Sara Traoré : « on ne peut que remercier le président de la République, il a tenu sa promesse. Donc, nous sommes ravis de ça. Nous voulons avoir le courant électrique, 24h sur 24 à Kankan ou de 18 heures jusqu’à 4 heures du matin », a-t-il fait savoir.

La date de l’installation de ces groupes électrogènes reste cependant inconnue. Sur la question, le technicien s’est abstenu de tout commentaire.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin