la station d’essence de Kolakhouré

L’insécurité continue de faire des victimes à travers la Guinée. Dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 janvier 2020, des hommes armés non identifiés s’en sont pris à la station d’essence de Kolakhouré, au bord de la route nationale Kindia-Mamou, à 1 kilomètre de la sous-préfecture de Kolenté. Les assaillants ont blessé deux personnes, dont le gardien, avant d’emporter la recette de 3 jours, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Les attaques à main armée se multiplient à travers le pays. Les coupeurs de routes et autres malfrats se livrent régulièrement à des attaques à main armée. La dernière en date a été perpétrée à la station d’essence de Kolakhouré, dans la sous-préfecture de Kolenté, à 35 kilomètres de Kindia.

Mohamed Lamine Siby

Selon Mohamed Lamine Siby, le gérant de la station, l’attaque s’est produite entre 2h et 3h du matin. « C’est à 3 h 28 minutes qu’un des pompistes, qui habite derrière la station, m’a appelé pour dire qu’il a entendu du bruit à la station depuis 2h 30. Il a expliqué que ça persiste, on dirait qu’il y a quelqu’un qui crie là-bas. Donc, vers 3h 30, j’ai commencé à appeler le commandant de la gendarmerie qui est à Kolenté, mais il ne prenait pas l’appel. Je me suis déplacé pour aller à la gendarmerie. Je n’ai trouvé qu’un seul agent et qui n’avait même pas une arme. Quand nous sommes venus vers 4h, on a trouvé qu’ils étaient partis. On a trouvé le gardien qui était là, blessé, ligoté et battu sérieusement. Celui qui fait le ménage aussi était ligoté », a expliqué monsieur Siby.

Parlant des pertes subies, Mohamed Lamine Siby a fait savoir que c’est la recette de 3 jours qui a été emportée. « C’est de l’argent qu’ils ont pris. C’est dans les 123 millions de francs de guinéens ».

Les deux blessés ont été évacués ce jeudi, 16 janvier 2020, à l’hôpital de Kindia. « Je suis allé à l’hôpital de Kolenté avec eux, il n’y avait personne. Finalement, nous sommes allés à Kindia. C’est là-bas que le gardien, un militaire, a pu parler après les premiers soins. Les assaillants ont même emporté son arme », a dit monsieur Siby.

Alpha Kanso pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin