Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a appelé à la « résistance citoyenne active et permanente » pour s’opposer au projet de 3ème mandat pour Alpha Condé. Les activités sont relativement paralysées sur l’autoroute Fidel Castro de Conakry. C’est le cas notamment entre le carrefour Sangoyah, dans la commune de Matoto, et le Km 36 dans, la préfecture de Coyah, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon le constat, du Km36 au carrefour Sangoyah, en passant par Kountia, Lansanayah, Dabompa, Tombolia, ENTAG et Kissosso, on note une certaine paralysie des activités.

La circulation est fluide, les marchés aux condiments ainsi que les stations services sont fonctionnels. Les étalagistes sont également présents. Mais, plusieurs magasins et boutiques sont fermés le long de l’Autoroute. C’est notamment dans les marchés du Km 36, de Lansanaya barrage, de Dabompa, de Tombolia et d’ENTAG. Sur place, plusieurs propriétaires de boutiques et magasins sont assis devant leurs portes pour veiller au grain.

On peut remarquer sur la chaussée des traces de pneus brûlés, précisément à Kountia magasin, à Lansanaya plaque, ainsi qu’au marché d’ENTAG.

Sur le plan sécuritaire, des policiers et gendarmes sont déployés au niveau de tous les points stratégiques pour surveiller tout mouvement suspect. Des pick-up de la police font des va-et-vient sur le tronçon.

Jusqu’à 11 heures 30, aucune manifestation n’avait été encore signalée dans cette partie de la capitale guinéenne.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin