N’zérékoré : des troncs d’arbres érigés sur les routes menant à Macenta, Beyla et Lola

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) appelle au deuxième acte de la « résistance citoyenne et permanente » contre le 3ème mandat pour Alpha Condé ce mardi, 21 janvier 2020, à travers la Guinée. Dans la préfecture de N’zérékoré, des inconnus ont utilisé des troncs d’arbres pour barricader les routes qui mènent vers Macenta, Beyla et Lola, perturbant la circulation, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la région.

Selon nos informations, très tôt ce mardi, des troncs d’arbres jonchaient les sorties de la ville en direction des préfectures de Macenta, Beyla et Lola. Vers la sous-préfecture de Gouécké, entre le district de Wehiya et Kpélignégho, sur la route de N’zérékoré-Beyla, le constat de notre reporter a révélé l’existence de barricades. Là, des tronçonneuses étaient en action pour libérer le passage, sous la supervision du préfet Elhadj Sory Sanoh, en présence des présidents de districts.

On notait également la présence des sous-préfets et des maires de Gouécké, Soulouta et Samoe, des communes rurales situées sur ce tronçon.

Au moment où on quittait les lieux, la circulation reprenait timidement son cours normal, les machines continuant à être actionnées pour débarrasser totalement la route des encombrants physiques.

La situation est calme ce mardi matin dans la capitale de la Guinée Forestière. De nombreuses boutiques sont fermées, même si le marché central est fonctionnel.

Nous y reviendrons !

Depuis N’zérékoré, Foromo Lamah pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS