Le bilan de l’accident de la circulation survenu dans la nuit du lundi à ce mardi, 19 mai 2020, dans le district de Lefarani, situé sur la route nationale Kankan-Kouroussa, s’est alourdi. En plus des quatre personnes qui ont rendu l’âme juste après l’accident, un autre citoyen a succombé à ses blessures à l’hôpital régional de Kankan. Ce qui porte à 5 le nombre de victimes, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé dans la préfecture.

Dr Yaraboye Koevogui, médecin chef du services des urgences de l’hôpital régional de Kankan

C’est Dr Yaraboye Koïvogui, médecin chef des urgences de ce centre hospitalier, qui a annoncé ce dernier bilan. « Suite à cet accident, nous avons reçu quatre (4) dépôts de corps et 14 blessés. Les personnes transportées ici souffraient de traumatismes crâniens, d’autres avec perte de connaissance et d’autres c’était des cas légers. La cinquième victime est décédée au bloc opératoire, elle souffrait d’une hémorragie foudroyante au niveau du crâne. Donc c’était très difficile de la sauver, mais néanmoins on a tenté. Il y a eu quatre (4) décès sur les lieux de l’accident et un décès à l’hôpital ici », a-t-il confié.

Le médecin précise que parmi les cinq morts, quatre sont des femmes. Quant aux autres blessés hospitalisés, il rassure que leur vie n’est pas en danger. « Les autres blessés qui sont à l’hôpital à l’heure où nous sommes, ne sont pas en danger, grâce à l’appui de tout le personnel de l’hôpital et plus particulièrement les services des urgences et traumatologie qui se sont mobilisés pour pouvoir leur apporter des soins à temps », a laissé entendre Dr Yaraboye Koïvogui.

A rappeler que c’est un minibus transportant de nombreuses personnes, en majorité des femmes, qui rentraient du marché hebdomadaire de Soronkoni, qui est à l’origine de ce grave accident de la circulation. Il a percuté un camion en panne, stationné au bord de la route, avant de se renverser. Ce mardi matin, de nombreux proches des victimes ont envahi l’hôpital régional de Kankan pour prendre des nouvelles. Le gouverneur de Kankan, Sadou Keïta, a également effectué une victime sur les lieux.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin