Un fait à la fois triste et inédit s’est produit dans l’après-midi de ce mercredi, 10 juin 2020, au grand marché de Kindia. Un fil électrique s’est détaché d’un poteau pour tomber sur une femme, qui a aussitôt rendu l’âme. La victime est une nourrice qui a un bébé d’un an, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

La victime se nomme Poré Sylla, une vendeuse de chaussures au carrefour CFAO, situé au niveau du grand marché de la ville de Kindia. Ce mercredi matin, elle a décidé de laisser son bébé d’un an à la maison pour aller au marché. Et ce fut un aller sans retour. M’Balou Camara qui vend au même endroit que la victime, explique les circonstances de sa mort. « C’est au moment où un client est venu demander une paire de chaussures qu’on a entendu un bruit au niveau du poteau.

Et subitement, un fil électrique s’est détaché et est tombé sur la poitrine de mon amie. Elle a crié avant de tomber. Les gens sont venus en courant, ils ont tenté de lui venir au secours mais elle avait déjà rendu l’âme. Elle a été admise à l’hôpital régional de Kindia, où les médecins ont confirmé sa mort. Elle n’est pas venue avec son enfant aujourd’hui, sinon on aurait pu enregistrer deux morts », témoigne cette dame.

Attristée par la mort de Poré Sylla, sa famille a été choquée encore d’apprendre qu’il lui faudra attendre demain pour pouvoir récupérer son corps. Le temps pour les agents de santé d’effectuer un prélèvement sur le corps et s’assurer qu’elle n’était pas atteinte par le coronavirus. Il a fallu beaucoup de négociations pour convaincre la famille à se plier à cette décision des autorités sanitaires.

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala et Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin