Le président de l’AFEPGUI aux enseignants du privé : « les grèves ne sont pas des solutions »

18 juin 2020 à 22 10 20 06206

Mohamed Lamine Fofana, président de l’association des fondateurs d’écoles privées de Guinée (AFEPGUI)

Le président de l’association des fondateurs d’écoles privées de Guinée (AFEPGUI) se dit préoccupé par la menace de grève brandie par le syndicat national des enseignants du privé de Guinée (SYNEPGUI). Mohamed Lamine Fofana estime que la grève n’est pas solution et appelle plutôt au dialogue pour résoudre le problème opposant les fondateurs d’écoles à leurs enseignants. Il l’a dit au cours d’une interview qu’il a accordée à Guineematin.com ce jeudi, 18 juin 2020.

Lire

Fonds d’appui aux entreprises : les PME guinéennes expriment leur soulagement

18 juin 2020 à 19 07 20 06206

Dans le but d’aider le secteur privé à surmonter les difficultés causées par l’impact économique de la pandémie du coronavirus, les autorités guinéennes ont annoncé récemment la création de deux fonds d’appui aux entreprises du pays. Une décision qui réjouit la confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) de Guinée. Dans une déclaration rendue publique ce jeudi, 18 juin 2020, la structure a exprimé « soulagement » et remercié le gouvernement pour cette initiative.

Lire

Siguiri : saisie d’une importante quantité de cartouches à Falama

18 juin 2020 à 18 06 45 06456

La gendarmerie de Siguiri vient de saisir une importante quantité de munitions, en provenance du Mali. L’opération a été rendue possible grâce aux jeunes volontaires de Falama, un district relevant de la sous-préfecture de Banko, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Mois de l’enfant : des journalistes guinéens outillés sur les droits des enfants

18 juin 2020 à 17 05 54 06546

N’Fally Sylla, président tribunal pour enfant Conakry

Dans le cadre des activités liées à la célébration du mois de l’enfant, la direction nationale de l’enfance a organisé ce jeudi, 18 juin 2020, une visioconférence regroupant une vingtaine de journalistes issus de médias privés guinéens. Il a été question d’échanger sur les acquis de la Guinée en matière de protection des droits de l’enfant et surtout sur comment impliquer davantage les journalistes dans la promotion de ces droits, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a participé à la conférence.

Lire

Kankan : les enseignants du privé ne comptent pas reprendre le chemin de l’école

18 juin 2020 à 17 05 26 06266

image d’archive

Les enseignants des écoles privées de Guinée, fortement impactés par le coronavirus et privés de salaires depuis trois mois, ont menacé de boycotter la reprise des cours prévue le 29 juin 2020. A Kankan, les enseignants du privé ont réitéré cette position de bouder cette reprise exclusivement réservée aux classes d’examens. C’est l’antenne régionale du Syndicat National des Enseignants du Privé de Guinée (SYNEPGUI) qui l’annonce, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Incendie à Dinguiraye : un mort et 30 cases consumées

18 juin 2020 à 17 05 16 06166

image d’archive

Une série d’incendies a frappé la préfecture de Dinguiraye dans la soirée du mardi, 16 juin 2020. Une jeune fille a été tuée et 30 cases ont été incendiées dans trois localités de la préfecture, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Parlement : l’Algérie reconnait la 9ème législature guinéenne

18 juin 2020 à 17 05 12 06126

Après l’Egypte, c’est au tour de l’Algérie de reconnaître la nouvelle Assemblée nationale guinéenne, contestée par l’opposition et une partie de la société civile du pays. Cette reconnaissance s’est matérialisée à travers une visite que l’ambassadeur de la République d’Algérie en Guinée a effectuée ce jeudi, 18 juin 2020, dans les locaux du parlement guinéen.

Lire

COVID-19 à l’Assemblée nationale : le député Habib Baldé, testé positif

18 juin 2020 à 16 04 55 06556

Un nouveau député guinéen atteint du coronavirus ! Il s’agit de l’honorable Habib Baldé, président de la commission des affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger à l’Assemblée nationale. Joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com, ce jeudi 18 juin 2020, le parlementaire a confirmé l’information.

Lire

Mandiana : 430 boites à images, des bavettes et du savon pour la lutte contre la Covid 19

18 juin 2020 à 13 01 50 06506

La mobilisation aussi bien des autorités que des particuliers dans la guerre engagée contre le coronavirus se poursuit à travers la Guinée. C’est dans cette dynamique que les ressortissants de Mandiana résidant à Conakry et ailleurs se sont mobilisés pour apporter 430 boites à images et d’autres kits à la préfecture. C’est la salle de réunion du bloc administratif qui a servi de cadre, le mardi 16 juin 2020, à la remise de ce don au profit des populations, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Meurtre de Rayshard Brooks à Atlanta-Georgia (États-Unis) : l’ancien officier de police pourrait être condamné à mort !

18 juin 2020 à 13 01 44 06446

L’officier de police d’Atlanta, Garrett Rolfe, licencié après le meurtre de Rayshard Brooks, la semaine dernière, fait désormais face à 11 chefs d’accusation, dont un crime de meurtre, assaut avec arme fatale, dommages criminels à des biens matériels et de violation du serment qui pourraient potentiellement entraîner la peine de mort, a annoncé hier, mercredi, un procureur du district de Géorgie.

Lire

Insalubrité : les plages de Lambanyi et de Bénarès envahies par des tas d’immondices

18 juin 2020 à 11 11 27 06276

Chaque année, les plages de Conakry sont envahies par des emballages en plastique et d’autres immondices, notamment en saison pluvieuse. La fermeture de ces lieux de loisirs à cause de la pandémie du coronavirus a accentué l’insalubrité ambiante. Le sable blanc, autrefois très attrayant, est aujourd’hui devenu désagréable à voir et une odeur nauséabonde vous colle au nez. Tel est le constat fait sur les plages de Lambanyi et Bénarès par un reporter de Guineematin.com dans la journée d’hier, 17 juin 2020.

Lire

SOS : Aïssatou Bérété, souffrant d’une tumeur cutanée, a besoin de votre aide

18 juin 2020 à 10 10 50 06506

Originaire de Tinkisso, dans la préfecture de Dinguiraye, mademoiselle Aïssatou Bérété, 23 ans, traîne une tumeur aux dos depuis près de 6 ans maintenant. Après des traitements infructueux dans plusieurs hôpitaux nationaux (cliniques privées et hôpitaux publics) la jeune fille appelle à l’aide pour aller se faire soigner à l’étranger.

Lire

Faranah : un enseignant condamné pour avoir incité des jeunes à s’attaquer à un journaliste

18 juin 2020 à 10 10 29 06296

Le procès opposant Facely Kalman Keïta, correspondant du site d’informations Guineenews à Faranah, à l’enseignant David Lancéi Condé, a pris fin hier, mercredi 17 juin 2020. L’enseignant a été reconnu coupable d’avoir mis en danger le journaliste en incitant un groupe de jeunes à s’attaquer à lui. Il a écopé d’une peine d’un an d’emprisonnement assortie de sursis, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Faranah.

Lire

Covid-19 aux États-Unis : New York City vers la phase 2 de la réouverture

18 juin 2020 à 10 10 02 06026

L’État de New York a enregistré le plus faible nombre de décès (17) depuis le début de la pandémie due au nouveau coronavirus (Covid-19), avec 15 décès dans les hôpitaux et deux dans les maisons de retraite. Selon le Gouverneur, Andrew Cuomo, sur 60 000 nouveaux tests à New York, moins de 1% des personnes étaient positives. Il a alors annoncé hier, mercredi, que la ville de New York entrera en phase 2 de la réouverture le Lundi prochain, 22 juin 2020, la région Mid-Hudson suivra le Mardi, Long Island Mercredi et toutes les autres régions de l’État sont en phase 3.

Lire

Bafing (Mamou) : un vieux bac à motricité humaine relie Tégueréyah à Saramoussayah

18 juin 2020 à 1 01 05 06056

Vieux d’une soixantaine d’années et placé sur le fleuve Bafing, le bac qui relie les sous-préfectures de Téguéréyah et Saramoussayah (dans la préfecture de Mamou) est en piteux état. En plus de sa vétusté, ce large plateau flottant qui sert de traversée aux populations est dépourvu de moteur. Aujourd’hui, il fonction à l’aide d’une motricité humaine. Il est tiré sur près de 100 mètres de large par des jeunes d’une force redoutable. Et, avec les grandes pluies qui s’annoncent, cette rude manœuvre risque de s’estomper. Le bac pourrait alors être immobilisé ; et, Tégueréyah sera inévitablement coupée du reste de la préfecture de Mamou, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire