Présidentielle 2020 : la CENI travaille sur un chronogramme, jure Aly Bocar Samoura

15 juin 2020 à 23 11 36 06366

Aly Bocar Samoura, responsable de la communication de la CENI

Dans les conditions normales, les guinéens devraient être appelés aux urnes avant la fin de cette année pour élire le successeur du président Alpha Condé, à la tête de la Guinée depuis dix ans. L’article 28 de la constitution dispose que « le scrutin pour l’élection du président de la République a lieu, quatre-vingt-dix jours, au plus, et soixante jours, au moins, avant la date de l’expiration du mandat du président de la République en fonction ». Ceci dit, l’élection présidentielle de cette année doit normalement se tenir au mois d’octobre prochain, au plus tard. Car, le mandat de l’actuel président guinéen arrivera à échéance le 21 décembre 2020.

Lire

Reprise des championnats européens de foot : ouf de soulagement chez les parieurs d’Ansoumanya

15 juin 2020 à 23 11 32 06326

Après quelques mois d’arrêt suite à l’existence du coronavirus, les championnats européens de football les plus suivis ont repris progressivement. D’autres encore s’apprêtent à reprendre après le déconfinement et la régression de la maladie. Un ouf de soulagement pour les nombreux amateurs de paris en Guinée, sevrés de leurs jeux mais aussi de leur gagne pain. Certains d’entre eux, interrogés par un reporter de Guineematin.com dans la journée de lundi, 15 juin 2020, ont exprimée leur joie après cette longue traversée du désert.

Lire

Covid-19 en Guinée : réouverture des mosquées et églises à partir du 22 juin, les classes, le 29 de ce mois…

15 juin 2020 à 21 09 00 06006

Dans son discours de ce lundi, 15 juin 2020, le président Alpha Condé a annoncé un allègement des mesures imposées depuis deux mois dans la lutte contre la propagation de la Covid-19 en Guinée. Désormais, le couvre-feu est en vigueur entre 23 heures et 04 heures du matin pour la zone du « Grand Conakry » (Conakry, Coyah et Dubréka). Il n’y a plus de couvre-feu à l’intérieur du pays. Les Marchés seront désormais fermés à partir de 18 heures pour le Grand Conakry. Les classes d’examen de l’enseignement primaire et secondaire ainsi que les universités seront recouvertes à partir du Lundi 29 juin 2020, a indiqué le chef de l’Etat guinéen.

Lire

Le consortium SMB-Winning offre 8 plateformes multifonctionnelles aux femmes de Boké pour leur autonomisation

15 juin 2020 à 20 08 12 06126

Communiqué : Pour participer à l’amélioration des conditions de vie et à l’autonomisation des jeunes et des femmes riverains de son projet en matière de la transformation des produits agricoles locaux, la Direction générale du Consortium SMB-Winning a procédé jeudi, 11 juin 2020, à Madina-Carrefour, quartier Corera (Commune Urbaine de Boké), à la remise de huit (8) plateformes multifonctionnelles aux populations du centre ville de Boké, les communes rurales (CR) de Dabiss, Kolaboui et Tanènè dans la préfecture de Boké.

Lire

Koundara : une tornade fait d’importants dégâts matériels

15 juin 2020 à 20 08 06 06066

La désolation est grande aujourd’hui dans la préfecture de Koundara, frappée par une tornade dans la nuit d’hier à aujourd’hui, lundi 15 juin 2020. Une forte pluie accompagnée d’un vent violent a détruit de nombreux bâtiments et causé plusieurs dégâts dans la commune urbaine ainsi que dans trois autres sous-préfectures, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Fermeture des marchés dans la région de Labé : plus de 7 700 tonnes de pomme de terre pourries

15 juin 2020 à 20 08 04 06046

La fermeture des marchés hebdomadaires par les autorités à cause de la Covid-19 (nouveau coronavirus) a causé d’énormes pertes aux agriculteurs de la région administrative de Labé. Selon des informations confiées à Guineematin.com par le président de la Chambre Régionale d’Agriculture, plus de 7700 tonnes de pomme de terre pourries ont été enregistrées dans les cinq préfectures de la région.

Lire

Mauvais état des routes en Guinée : la ville de Mandiana coupée de la plupart des sous-préfectures

15 juin 2020 à 18 06 54 06546

Décidément, la préfecture de Mandiana, un des réservoirs électoraux du président Alpha Condé, fait bien partie des localités oubliées par sa gouvernance. Un second pont qui relie la ville à certaines communes rurales s’est effondré, créant une longue file indienne ce lundi, 15 juin 2020, dans le district Franceila, relevant de la sous préfecture de Faralakô, à sept kilomètres de Mandiana, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Zénab Cissé : ‘’la COVID-19 est une pathologie complexe qui n’a pas encore livré tous ses secrets’’ (Interview)

15 juin 2020 à 18 06 36 06366

Dr. Zénab Cissé, médecin épidémiologiste et coordinatrice du groupe de réflexion

Comment lutter contre la pandémie de Covid-19 en Guinée ? Un groupe de réflexion composé de jeunes médecins rompus à la tâche a soumis un document aux structures en charge de la pandémie en Guinée dont le conseil scientifique. Ce document, s’il est bien exploité, pourrait aider à vaincre la maladie.

Lire

Covid-19 : 3 cas positifs venus de Conakry, retrouvés à Siguiri

15 juin 2020 à 18 06 24 06246

La préfecture de Siguiri enregistre de nouveaux cas positifs de coronavirus en provenance de Conakry. Trois citoyens testés dans la capitale guinéenne se sont retrouvés dans cette ville de la Haute Guinée. Ils ont été retrouvés par les autorités sanitaires et placés en isolement, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Expiration de l’état d’urgence : ce que certains citoyens demandent à Alpha Condé

15 juin 2020 à 18 06 06 06066

Mamadou Saliou Diallo, diplômé sans emploi

Dans les conditions normales, le président de la République doit s’adresser à nouveau aux Guinéens dans la soirée de ce lundi, 15 juin 2020. Alpha Condé va faire le point sur la lutte contre la pandémie du coronavirus et annoncer soit la prorogation, soit l’assouplissement ou alors la levée de l’état d’urgence sanitaire, en vigueur depuis le 26 mars dernier en République de Guinée.

Lire

Kindia : un coupeur de route tué par un chauffeur

15 juin 2020 à 17 05 56 06566

Un chauffeur d’un minibus a tué un coupeur de route armé qui tentait de sévir contre lui et ses passagers. L’acte s’est passé à l’aube de ce lundi, 15 juin 2020, dans la sous-préfecture de Kolenten (préfecture de Kindia). C’est l’arme que détenait le bandit qui a servi à lui ôter la vie, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants basés à Kindia.

Lire

Présidentielle d’octobre 2020 : « si elle ne se tient pas à date, chacun tirera les conséquences »

15 juin 2020 à 17 05 43 06436

Dr. Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG

La tenue de la présidentielle d’octobre prochain commence à polariser les attentions en Guinée à un moment où la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) s’est claquemurée dans un silence assourdissant. Pour Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, la tenue de ce scrutin sera conditionnée par la dissolution de « l’illégitime assemblée nationale » et l’installation des chefs de quartiers et de districts élus il y a plus de deux ans. Il l’a dit dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com dans la journée de ce lundi, 15 juin 2020.

Lire

Mali : la commune rurale de Yembéring frappée par une violente tornade

15 juin 2020 à 17 05 36 06366

image d’archive

La commune rurale de Yembéring, dans la préfecture de Mali, a été profondément touchée par la forte pluie (accompagnée d’un vent violent) tombée sur la préfecture et ayant fait des dégâts matériels importants, dans la nuit d’hier à aujourd’hui, lundi 15 juin 2020.

Lire

Présidentielle d’octobre : « tant que la CENI n’est pas pistonnée par le pouvoir, elle ne bouge pas »

15 juin 2020 à 17 05 14 06146

Jacques Gbonimy, président de l’UPG

Le mois d’octobre 2020, théoriquement prévu pour la tenue de l’élection présidentielle en Guinée, approche à grands pas. La contestée Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) est encore muette dans le cadre de la publication d’un chronogramme pour la tenue de ce scrutin majeur. Les partis politiques de l’opposition ne ratent pas l’occasion de se payer la tête de l’institution électorale, « qui n’attend que l’autorisation du pouvoir pour bouger ». C’est ce que soutient Jacques Gbonimy, président de l’Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com dans la journée de ce lundi, 15 juin 2020.

Lire

Labé : deux jeunes tués dans un accident de la circulation

15 juin 2020 à 16 04 50 06506

Deux jeunes ont péri dans un accident de la circulation survenu dans la nuit d’hier à aujourd’hui, lundi 15 juin 2020, à Labé. Les victimes étaient sur une moto qui est entrée en collision avec une voiture, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Une tornade fait des dégâts matériels importants à Mali : le maire de la ville sous le choc

15 juin 2020 à 14 02 46 06466

Elhadj Abdoulaye Fily Diallo, maire de la commune urbaine de Mali

Une forte pluie, accompagnée de vent violent, tombée sur la ville de Mali, dans la nuit d’hier à aujourd’hui, lundi 15 juin 2020, a détruit plusieurs maisons et arraché des arbres fruitiers et sauvages dans presque tous les quartiers et districts de la commune urbaine, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Crise politique en Guinée : le FNDC manifestera le 08 juillet prochain

15 juin 2020 à 14 02 04 06046

Comme promis le samedi dernier, le FNDC (Front national pour la défense de la Constitution) a transmis aux médias ce lundi, 15 juin 2020, sa déclaration officielle annonçant la reprise des manifestations de rue en Guinée. Pour ce redémarre des protestations contre le régime Alpha Condé, les responsables du Front ont choisi la date du 08 juillet prochain, entre le rond-point de la Tannerie pour le Palais du Peuple, en passant par l’autoroute Fidel Castro.

Lire

Faya Millimono pas intéressé par la présidentielle d’octobre : « l’ordre du jour, c’est le départ d’Alpha Condé »

15 juin 2020 à 13 01 43 06436

Dr Faya Millimouno, président du Bloc Libéral

Contrairement à certains opposants qui réclament la tenue de l’élection présidentielle en octobre prochain comme le prévoit la loi guinéenne, le président du Bloc Libéral n’est pas intéressé pour le moment par cette échéance électorale. Dr Faya Millimono a une autre priorité avant toute élection en Guinée. Il s’agit du départ du président Alpha Condé de la tête du pays.

Lire