Fermeture des marchés dans la région de Labé : plus de 7 700 tonnes de pomme de terre pourries

La fermeture des marchés hebdomadaires par les autorités à cause de la Covid-19 (nouveau coronavirus) a causé d’énormes pertes aux agriculteurs de la région administrative de Labé. Selon des informations confiées à Guineematin.com par le président de la Chambre Régionale d’Agriculture, plus de 7700 tonnes de pomme de terre pourries ont été enregistrées dans les cinq préfectures de la région.

Les pertes causées par le coronavirus sont énormes dans les cinq préfectures relevant de la région de Labé. Si l’on en croit des informations reçues auprès de la chambre régionale d’agriculture, plusieurs tonnes de pomme de terre et d’autres produits agricoles pourris ont été enregistrées.

Dr Diouldé Taran Diallo, président de la chambre d'agriculture de la région administrative de Labé
Dr Diouldé Taran Diallo, président de la chambre d’agriculture de la région administrative de Labé

C’est ce qu’a confié Dr Diouldé Taran Diallo à un correspondant de Guineematin.com à Labé ce lundi, 15 juin 2020. « La COVID-19 a causé assez de pertes aux agriculteurs de la région de Labé. Parlant de la pomme de terre, il y a eu de grosses pertes. La préfecture de Lélouma a perdu 8 tonnes ; la préfecture de Tougué, 715 tonnes ; la préfecture de Labé, 7000 tonnes ; celle de Mali, 57,7 tonnes en pomme de terre seulement. Dans les mêmes préfectures, il y a eu d’autres pertes comme de la tomate, de l’oignon, de l’aubergine, du piment… Ces pertes sont caractérisées par la fermeture des marchés hebdomadaires à cause de la maladie du COVID-19 et le manque de magasins de conservation adaptés dans ces différentes préfectures », a indiqué Dr Diouldé Taran Diallo

Mais, à bien l’écouter, le président de la Chambre Régionale d’Agriculture laisse entendre que tout espoir n’est pas totalement perdu pour les agriculteurs de la région. En tout cas, pour ceux qui peuvent encore croire aux promesses du régime Alpha Condé…

« L’Etat a promis de soutenir les producteurs. Par exemple, les producteurs de pomme de terre, d’ananas, l’Etat a promis de subventionner soit financièrement, soit par l’envoi des produits. Par exemple, il y a un projet d’assistance à cause de la maladie, qu’on appelle projet de riposte COVID-19 en intrants agricoles pour la région de Labé. Il y a de la semence en riz, de la semence en maïs, de l’engrais triple 17, de l’urée, et d’autres produits phytosanitaires. Là, l’Etat a promis et l’arrêté est déjà là. On attend les quantités pour distribuer aux producteurs et c’est gratuit », précise t-il.

Interrogé sur la polémique née du retrait de la chambre froide de Timbi Madina des mains de la fédération des paysans au profit de la chambre nationale d’agriculture, Dr Diouldé Taran Diallo affirme qu’il n’y a « rien de bizarre dans ça ! C’est vers le 5 ou 6 juin dernier qu’il y a eu un arrêté de la ministre de l’Agriculture, demandant à ce que la plateforme qui était à Timbi Madina (une chambre froide qui sert à conserver la pomme de terre), soit remise à la Chambre Nationale d’Agriculture qui, logiquement, dans le monde entier, est la tutelle de toutes les organisations paysannes. En fait, c’est ça. Que ça soit union, que ça soit groupement ou fédération, tous, logiquement, relèvent de la chambre Nationale. Donc, la plateforme a été remise à la Chambre Nationale d’Agriculture pour pouvoir mieux aider les paysans qu’ils soient groupés ou pas groupés. Les agriculteurs ne doivent pas avoir peur ; car, ils ont l’habitude de travailler avec la fédération, ça continuera. Parce que c’est le même comité de gestion qui reste là-bas, avec lequel ils peuvent travailler. Donc, en faisant les récoltes, ils peuvent envoyer leurs récoltes au niveau de la plateforme, rien n’a changé ; et, c’est sûr qu’il y aura du mieux, parce que ceux qui sont au niveau de la chambre nationale vont maintenant mieux défendre l’intérêt des agriculteurs. Que les producteurs restent tranquilles », plaide Dr. Diouldé, jurant que « rien ne changera »…

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS