La ville de New York est entrée dans la phase 4 du processus de réouverture hier, lundi 20 juillet 2020, alors que la Big Apple continue d’émerger de la pandémie de coronavirus, bien que certains changements soient en vigueur.

Semblable à la phase 3 éliminant les repas à l’intérieur des restaurants il y a deux semaines, la phase 4 comprend également des réductions. Les quatre zoos (le zoo du Bronx, le zoo de Central Park, le zoo de Queens et le zoo de Prospect Park) seront ouverts aux visiteurs seulement à partir du vendredi 24 juillet, bien que les expositions intérieures ne rouvriront pas pour le moment.

Du lundi au jeudi, les zoos seront ouverts uniquement aux membres de la Wildlife Conservation Society. Un tiers (1/3) des foules normales sera autorisé dans les zoos, et des panneaux de distanciation sociale sont en place pour rappeler aux gens de se tenir à distance les uns des autres. Des masques sont nécessaires pour le personnel et les invités, et il existe de nombreuses stations de désinfection.

Liberty Island, qui abrite la statue de la liberté, a également rouvert avec de nouvelles règles, tout comme l’observatoire de l’Empire State Building. Les sports professionnels sont de retour ; mais, il n’y aura pas de supporters dans les gradins pour regarder. Mais, la réouverture de l’aquarium de New York a été reportée dans l’attente de nouvelles directives de l’État. Et les musées, cinémas et centres commerciaux doivent attendre. Les cours et les repas à l’intérieur restent également en pause. La phase 4 signifie également que certaines productions télévisuelles peuvent redémarrer, ainsi que des activités d’enseignement supérieur. Le stationnement alternatif sur les côtés de la route reprend également cette semaine ; mais, seulement un jour au lieu de deux. La ville passera pour balayer une seule fois dans la semaine, le dernier jour sur le panneau de signalisation.

De New York, Mamadou Diouma Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 1 646-591-2659

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin