Créée en 2011, avec pour vocation le recrutement, la formation et l’insertion des jeunes guinéens âgés de 18 à 40 ans (vulnérables, défavorisés et déscolarisés), l’Agence de Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD) vient de poser ses valises à Kankan. Dans la capitale de la Haute Guinée, cette agence entend booster l’employabilité des jeunes pour lutter contre le chômage chronique qui assaille la couche juvénile.

Et, c’est dans ce cadre qu’elle a procédé, le samedi dernier, 12 septembre 2020, à la pose de la première pierre pour le lancement des travaux de rénovation de l’édifice qui doit abriter ses bureaux dans la cité de Nabaya. La cérémonie a connu la présence des autorités régionales, préfectorales et communales de Kankan, a constaté le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Après la rénovation de ses nouveaux bureaux, l’Agence de Service Civique d’Action pour le Développement va accueillir les jeunes scolarisés, déscolarisés et ceux qui sont à la recherche d’emplois. Et, ces jeunes seront gratuitement formés dans différentes filières pour faciliter leur employabilité et également pour les inciter à entreprendre.

Général de division Amadou Doumbouya, Directeur Général de l’ASCAD

« Dans un premier temps, nous allons accueillir 600 jeunes. Ils seront de la première promotion ; mais, après 6 mois, nous allons prendre 1 600 autres jeunes. Tout cela déprendra des filières que nous allons introduire. Les jeunes viendront de façon volontaire et la formation est gratuite ! C’est une initiative présidentielle », a indiqué le Général de division Amadou Doumbouya, Directeur Général de l’ASCAD.

Ousmane Kaba, président l’entreprise ECAP Guinée

Dans la capitale de la Haute Guinée, l’Agence de Service Civique d’Action pour le Développement va évoluer avec l’entreprise « ECAP Guinée », qui évolue dans le domaine de l’agro-industrie. Et, Ousmane Kaba, le président de ladite entreprise, dit être heureux de prendre part à ce projet qui vise les jeunes au chômage. « Notre entreprise est membre fondateur d’une plateforme agricole qui regroupe 28 entreprises. Cette plateforme a mis en place un projet qui va aménager 13 milles hectares pour l’agriculture sur l’ensemble du territoire et plus particulièrement à Kankan. Vous savez, la région de Kankan regorge 45% de terre cultivable en Guinée. C’est  pourquoi, l’Agence de Service Civique d’Action pour le développement a jugé important d’inviter notre plateforme pour prendre part au projet » a indiqué Ousmane Kaba.

Sadou Keïta, gouverneur de Kankan

Pour les autorités administratives de Kankan, l’arrivée de l’ASCAD dans la cité de Nabaya est une preuve éloquente que les engagements du président Alpha Condé couvre l’ensemble du territoire guinéen.

« Je suis vraiment heureux de constater que les engagements du chef de l’Etat couvrent tout le pays. Il ne faut pas croire qu’une promesse se réalise d’un trait. La promesse ASCAD par exemple, la mobilisation des enfants qui sont au chômage, leur apprendre des métiers libéraux, ce qui fait que nous sommes très heureux », a dit Sadou Keita, le gouverneur de la région de Kankan.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin