Gassim Kaba, rapporteur de la CECI de Kaloum

Dans moins vingt quatre heures, les Guinéens se rendront aux urnes pour choisir celui qui va présider au destinée de leur pays pour les six (6) prochaines années. Sur le terrain, la commission électoral nationale indépendante (CENI) et ses démembrements son à pied d’œuvre pour les derniers réglages. D’ailleurs, à la commission électorale communale indépendante (CECI) de Kaloum (à Conakry), on affirme que tout est en place pour le « bon déroulement » le scrutin de ce dimanche.

Rencontré ce samedi, 17 octobre 2020, Gassim Kaba, le rapporteur de la CECI de Kaloum a laissé entendre que la distribution des cartes d’électeurs est à 92% ; et, le matériel électoral a déjà été acheminé en toute sécurité dans les quartiers.

« Ici à Kaloum, nous sommes presqu’en avance par rapport aux préparatifs de ces élections. Tout le matériel des bureaux de vote sont déjà dans les différents quartiers de Kaloum. Pour la distribution des cartes d’électeurs, nous sommes à date à 92%. C’est-à-dire que 35000 cartes d’électeurs ont été distribuées sur 39367. La majeure partie de la population de Kaloum a déjà reçu sa carte. Et ce matin, on était avec la gendarmerie qui est chargée de la sécurisation. Des dispositions ont été prises pour que demain dès 6 heures, que tout soit mis en place pour le bon déroulement de ce scrutin dans notre commune », a-t-il indiqué.

A en croire ce rapporteur de la CECI de Kaloum, les choses ont été faites dans les règles de l’art. Et, jusqu’ici, il n’y a aucun problème.

« Au niveau des assesseurs dans les bureaux de vote, on n’a pas de problème. Aussi, au niveau des assesseurs à la réception et à la centralisation, nous n’avons pas eu de problème, parce qu’on a procédé au tirage au sort comme prévu par la loi. Kaloum compte six accesseurs, trois commissions : deux commissions de réceptions et une commission de centralisation. Une commission de réception au niveau des îles qui va centraliser tous les procès-verbaux et ici à la terre ferme, il y a une commission de centralisation qui va recevoir les 76 procès-verbaux. Ce qui va faire au total 86 procès-verbaux. Donc, le seul problème rencontré était lié aux cartes d’électeurs n’ont retrouvées. Nous sommes allés demander au site central ; mais, ils nous ont expliqué que ceux qui ne sont pas passés devant la machine pendant le dernier enrôlement, ce sont ceux-là qui n’ont pas reçus leurs cartes. Parce que vous savez quand la CEDEAO était venu pour auditer le fichier électoral, elle avait formulée des recommandations. Donc, après l’enrôlement, tous ceux qui n’étaient pas passés pendant les deux semaines devant la machine, ont été tous radiés. C’est donc ces cas-là qu’on a notifié ici comme problème. Je ne connais pas le nombre de citoyens qui n’a pas reçu de cartes ; mais lorsqu’on leur avait demandé, ils nous ont dit qu’ils n’avaient pas voté lors du double scrutin », a expliqué Gassim Kaba tout en demandant aux citoyens de Kaloum d’aller « voter dans le calme et d’accepter les résultats qui sortiront des urnes.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin