Dans le cadre des « lignes directrices pour l’élaboration de programmes d’étude sur la gouvernance foncière » de l’Union Africaine, un atelier régional de revue et de validation de curricula pour la mise en place d’un master en gouvernance foncière s’est ouvert hier, mardi 12 janvier 2021, à l’université de Kindia. Cette rencontre de quatre jours réunit des experts et de grands professeurs venus de la sous-région ouest africaine et de la Guinée. Et, elle devrait permettre de produire une maquette d’offre de formation sur le foncier tenant compte des orientations et recommandations contenues dans le cadre et lignes directrices de l’Union Africaine sur les politiques foncières, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la ville des agrumes.

Dans cette démarche qui vise à pouvoir former des étudiants au-delà de la Licence, l’université de Kindia est accompagnée par le réseau NELGA en Afrique de l’Ouest francophone et Gaston Berger de Saint-Louis au Sénégal. Et, les travaux de réflexion et de partage du présent atelier doivent permettre à l’université de Kindia à se mettre dans la logique du programme de mise en œuvre de l’agenda foncier d l’Union Africaine.

Docteur Daniel Lamah, recteur de l’Université de Kindia

« Depuis quelques mois, l’Université de Kindia, avec les partenaires, est à pied d’œuvre pour mobiliser tous les efforts visant à mettre ce master en place. La formation universitaire ne saurait se résumer à former seulement des licenciés. Il est du devoir de l’Université de développer des stratégies permettant la poursuite de la formation au niveau Master et Doctorat pour les apprenants qui excellent dans leur parcours de licence. La mise en place du master en gouvernance foncière représente pour la communauté universitaire de Kindia une opportunité de collaboration et de partage d’expériences entre les Enseignant-chercheurs du réseau NELGA autour d’une problématique aussi intéressante que préoccupante comme le foncier. Les Universités se doivent de prendre en compte cette problématique afin que les réponses adéquates soient trouvées en assurant la formation des cadres capables d’intervenir sur tel ou tel aspect de la problématique foncière en milieu urbain, périurbain ou rural. La démarche s’inscrit dans le cadre des lignes directrices pour l’élaboration de programmes d’étude sur la gouvernance foncière de l’Union Africaine », a expliqué Docteur Daniel Lamah, le recteur de l’Université de Kindia.

Pour le professeur Papa Meissa Deing de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, la mise en place d’un master en gouvernance foncière à l’université de Kindia devrait permettre aux étudiants d’avoir une spécialisation en foncière.

Professeur Papa Meissa Dieng, université Gaston Berger

« Aujourd’hui je suis là avec la maison NELGA ; et, nous sommes avec nos amis, nos collègues de Kindia, pour accompagner le processus de la mise en place du curricula sur les masters en gouvernance foncière. C’est un réseau de l’Union Africaine. Alors, à cette phase, nous voulons développer, nous voulons aider à mettre en place au niveau des universités et des instituts de recherches des masters qui s’adressent aux étudiants en phase finale de formation universitaire pour leur donner une spécialisation en foncière », a indiqué professeur Papa Meissa Deing.

Présent à l’ouverture de ces travaux, Dr Aboubacar Oumar Bangoure, le ministre guinéen de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a exprimé sa satisfaction de voir ce programme de master prendre forme à l’université de Kindia.

Dr Aboubacar Oumar Bangoure, ministre guinéen de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique

« C’est une satisfaction de présider aujourd’hui la mise en place d’un tel programme du master à l’Université de Kindia qui est un souhait du gouvernement guinéen. Je suis très content et nous souhaitons former des cadres en master, jusqu’au-delà, pour contribuer à la stabilité de notre foncier », a-t-il confié.

De Kindia, Mohamed M’bemba Condé pour Guinematin.com

Tél. : 628518888

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin