Le Colonel Mamadou Alpha Barry à ses « bourreaux » : « vous allez me rejoindre en prison »

C’est un prisonnier visiblement prêt à accepter son sort qui s’est présenté hier, lundi 29 mars 2021, devant la Cour d’appel pour entendre les réquisitions et plaidoiries dans l’affaire le concernant. Poursuivi pour « vol aggravé », le Colonel Mamadou Alpha Barry, ancien Officier de communication du Haut commandement de la gendarmerie nationale, a écouté attentivement le ministère public demander à la juridiction supérieure de confirmer la peine prononcée contre lui par le tribunal militaire de Conakry.

Et, dans ses derniers mots de défense, le Colonel Barry a une fois encore clamé son innocence, tout en faisant une prédiction. Il a déclaré que tous ceux qui ont comploté pour le jeter en prison vont le rejoindre à la Maison centrale, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

« Je ne suis pas en prison à cause de cet argent. Je ne suis pas là pour une question d’argent. Ce sont mes collègues gendarmes qui ont voulu que je sois là. C’est eux qui m’ont jeté une peau de banane », a entamé le colonel Mamadou Alpha Barry devant la Cour.

L’officier qui a porté la voix de la gendarmerie nationale durant des années est certain qu’il a été piégé des collègues gendarmes qui, pour des raisons inavouées, ont voulu se débarrasser de lui. Et, il le dit clairement et de vive voix devant la Cour d’appel de Conakry, qui doit très bientôt se prononcer sur son sort.

« Pendant 10 ans, je suis en train de sauver ces gendarmes. Je les ai sauvés tous. Aujourd’hui, ils m’accusent de vol. Je ne suis pas voleur. Je n’ai jamais été voleur, je n’ai jamais volé et je ne volerai jamais. Je suis très orgueilleux pour ça. Ils le savent tous. Ils m’ont jeté une peau de banane pour me nuire », a-t-il ajouté.

Conscient que désormais les dés sont jetés dans cette affaire et que la main qui l’étreint est encore sur son cou, le colonel Mamadou Alpha Barry a dit accepter son sort. Mais, avec le sentiment d’avoir été mordu par la bouche qu’il avait autrefois nourrie, l’officier de la gendarmerie a également prédit que ceux qui l’ont jeté en prison vont le rejoindre à la Maison centrale.

« Aujourd’hui je suis en prison. Je l’accepte car je suis un homme. Vous m’avez trimbalé en prison, mais vous allez me rejoindre. Vous avez utilisé le tribunal militaire pour me nuire, mais retenez que vous allez me rejoindre en prison », a lancé le Colonel Mamadou Alpha Barry à l’endroit de ses collègues gendarmes.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS