Colonel Mamadou Lamarana Diallo, préfet de Fria

Certains acteurs locaux de Dinguiraye regrettent le départ du préfet Colonel Mamadou Lamarana Diallo, muté dans les mêmes fonctions à Fria, après 5 ans de service à la tête de la sainte cité d’Elhadj Oumar Tall, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Le maire de la commune urbaine de Dinguiraye, Elhadj Amadou Tidjane Bah garde un bon souvenir des 5 ans de collaboration avec le tout nouveau ancien préfet de la localité, le Colonel Mamadou Lamarana Diallo.

Ahmed Tidjane Bah, maire de Dinguiraye

« J’ai trouvé que c’est un homme qui est très sincère. Un homme qui aime vraiment le développement. Même en voyant la résidence officielle du préfet de Dinguiraye ou ses bureaux rénovés et équipés. Personne ne voulait s’y installer. Mais, il a tout rénové et équipé. Un homme qui est très social. Mon constat, parce qu’il faut se dire la franche vérité, c’est quelqu’un qui ne réagit pas mal. Même si tu l’insultes, il ne réagit à rien. J’ai vu ça en lui. Moi, je le considère vraiment comme un sage.

Il me quitte parce que c’est l’Etat qui l’a envoyé, je ne peux rien. Mais, quand même, Dieu est avec lui. Trois préfets sont partis de Dinguiraye pour avoir été successivement chassés d’ici par la population locale. Le Colonel Mamadou Lamarana Diallo a eu la chance de partir par la grande porte. C’est vraiment une promotion pour lui, parce qu’il quitte Dinguiraye pour Fria, située seulement à quelques kilomètres de Conakry, la capitale du pays. Il part après avoir contribué vraiment au développement de Dinguiraye » a expliqué le maire de Dinguiraye, Ahmed Tidjane Bah.

Pour sa part, le chef du quartier de Kouroula, Djibril Konaté, déclare que le Colonel Mamadou Lamarana Diallo part de Dinguiraye parce que son avis personnel ne compte pas dans le pouvoir discrétionnaire du chef de l’Etat.

« Comme l’Administration est une continuité, nous ne pouvons pas avoir tout ce que nous voulons. Sinon, pour moi, le Colonel Mamadou Lamarana Diallo devrait rester à Dinguiraye encore pour plus de temps, parce qu’il s’agit d’un administrateur qualifié. Les portes de son bureau et celles de son domicile sont restées grandement ouvertes à la population locale. Même le petit mendiant est bien accueilli chez le colonel Mamadou Lamarana Diallo. Cette disponibilité et sa capacité d’écoute fait partie des qualités d’un bon administrateur.

Il est de la vision du professeur Alpha Condé, en matière politique, en matière de développement, en matière de lutte contre la corruption, en matière aussi de la promotion des femmes et des jeunes. Dieu merci, comme il vient d’avoir une promotion. Sinon, on allait demander qu’il soit au moins gouverneur de Faranah, s’il ne pouvait pas rester préfet à Dinguiraye, au-lieu de l’envoyer jusqu’à Dinguiraye. Dans ces conditions, Dinguiraye allait continuer à bénéficier de ses œuvres de gouvernance », a indiqué le chef du quartier Kouroula, relevant de la commune urbaine de Dinguiraye.

De son côté, le directeur préfectoral de la jeunesse (DPJ) de Dinguiraye, Kabinet N’diaye soutient que le tout nouveau ancien préfet de la localité a toujours accompagné la jeunesse de sa préfecture.

« Depuis son arrivé ici, franchement, il soutient la jeunesse, surtout la jeunesse sportive. Il nous a soutenus, il nous a accompagnés dans toutes nos activités culturelles, sportives et sociales. Il a toujours fait de son mieux pour résoudre les problèmes individuels et collectifs des jeunes qui ont sollicité son appui. Quand l’équipe préfectorale de football se déplace, il prend son véhicule pour nous accompagner partout où nous allons pour des compétitions.

Il nous assiste financièrement. Franchement, les jeunes se réjouissent de son départ parce qu’il a eu une promotion. Sinon, la séparation, c’est le remord. Je connais les soucis qu’il avait pour le développement de Dinguiraye. Nous avons fait ensemble le tour de la préfecture. Mais, on ne peut pas faire tout », a conclu l’encadreur de la jeunesse.

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Contacts : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com