Kabayakoro (Faranah) : un forage pour plus 2600 habitants

27 avril 2021 à 21 09 03 04034

« Monsieur le président, ayez pitié de nous pour nous aider ! Aidez-nous à avoir un poste de santé, à réhabiliter nos pistes ! Aidez-nous à augmenter notre forage… Le pont qui est à Kabayakoro n’est pas achevé. Monsieur le président, les missionnaires que vous avez envoyé pour réaliser ce pont, si vous les voyez, vous allez les arrêter un à un. Notre pont n’a pas été réalisé, nous n’avons pas de route. Pendant la saison pluvieuse, nous ne pouvons aller nulle part »…

Lire

Dr Mohamed Lamine Diallo sur la Zakat : « celui qui refuse de la donner, sa richesse va être transformée en châtiment »

27 avril 2021 à 19 07 28 04284

Dr Mohamed Lamine Diallo, Directeur général du Fonds national de la Zakat et du Waqf

Troisième pilier de l’islam, la Zakat est par excellence la « charité obligatoire » pour tout musulman a qui Dieu à accorder sa grâce par la richesse (argent, animaux,…) dans ce bas monde. Cependant, son essence même révèle l’importance de la participation sociale dans l’univers musulman. Car, la Zakat, c’est « le droit du pauvre sur la richesse des nantis ». Et, c’est le mois de saint de Ramadan que plusieurs personnes nanties choisissent pour s’acquitter de ce « taux imposable » sur leurs avoirs. Ce taux ou « aumône légale » peut être en nature ou en argent et permet de purifier leurs avoirs, selon la prescription de Dieu dans le noble et saint Coran.

Lire

Déguerpissement des handicapés du Pont 8 Novembre : « les agents ont brûlé tous nos objets »

27 avril 2021 à 14 02 21 04214

Comme annoncé précédemment, les personnes à mobilité réduite (les handicapés) qui avaient érigé domicile sous le pont 8 Novembre, à l’entrée de la commune de Kaloum, ont été déguerpies de force hier, lundi 26 avril 2021, par des unités mixtes de policiers et de gendarmes. Ces personnes vulnérables, qui vivent de la mendicité ont « tout perdu » dans cette opération au cours de laquelle leurs objets (notamment des habits) ont été calcinés par les agents, a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché sur les lieux.

Lire

Retard du procès des détenus politiques : Aboubacar Biro Soumah accuse Alpha Condé

27 avril 2021 à 12 12 50 04504

Aboubacar Biro Soumah, président du Parti pour le Progrès et le Changement PPC

Des voix continuent de s’élever pour dénoncer la détention de nombreux opposants en Guinée et surtout, le refus des autorités d’organiser rapidement leur procès. Depuis leur arrestation, qui fait suite aux violences post-électorales d’octobre 2020, ces responsables et militants de l’opposition sont incarcérés sans jugement à la Maison centrale de Conakry.

Lire

Procès du doyen Diouldé Diallo, grève des avocats… « Le tribunal pourrait rendre sa décision demain… »

27 avril 2021 à 12 12 31 04314

Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien

Dans les conditions normales, le célèbre journaliste sportif et historien guinéen, Amadou Diouldé Diallo, doit sortir de prison demain, mercredi 28 avril 2021. C’est en tous les cas demain que le verdict, dans son procès pour « offense au chef de l’Etat », est attendu. Mais, la grève des avocats qui paralyse les juridictions de jugement (Cours et Tribunaux) de la Guinée laisse planer un doute sur la possibilité du tribunal correctionnel de Dixinn de tenir son audience. Cependant, il n’y aurait aucun obstacle juridique à ce que le tribunal rende sa décision à l’absence des avocats du prévenu, d’autant plus que leur présence à cette audience n’est pas obligatoire.

Lire

Affrontement intercommunautaire à N’Zérékoré : Bogola Haba appelle à la « tolérance religieuse »

27 avril 2021 à 11 11 14 04144

Bogola Haba, secrétaire exécutif de l’UNAD et membre de l’ANAD

Que faut-il faire pour mettre définitivement fin aux violences intercommunautaires récurrentes à N’Zérékoré ? Cette question revient aujourd’hui sur toutes les lèvres, après le nouvel affrontement survenu samedi dernier, 24 avril 2021, au quartier Nyen, et qui s’est soldé par un mort et deux blessés. L’opposant Kéamou Bogola Haba a répondu à cette question dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com hier, lundi 26 avril.

Lire

France : des opposants guinéens prévoient un accueil mouvementé pour Alpha Condé

27 avril 2021 à 11 11 12 04124

Le président Alpha Condé est attendu le 28 mai 2021 en France, où il est invité par son homologue français, Emmanuel Macron. Et, cette visite du chef de l’Etat guinéen risque d’être très mouvementée. Car les opposants guinéens vivant dans ce pays comptent mettre l’occasion à profit pour protester contre Alpha Condé et son régime. Plusieurs organisations politiques et de la société civile appellent à une manifestation à Paris, dont la date n’est pas encore annoncée.

Lire

Détention d’opposants en Guinée : Tierno Monénembo lance une pétition pour leur libération

27 avril 2021 à 10 10 15 04154

Après avoir dénoncé pendant plusieurs mois l’arrestation et la détention des opposants arrêtés lors des violences post-électorales d’octobre 2020, Tierno Monénembo passe maintenant à l’action. Le célèbre écrivain guinéen vient de lancer une pétition pour demander la libération des nombreux responsables et militants de l’opposition politique ainsi que de la société civile, incarcérés à la Maison centrale de Conakry.

Lire

Nécrologie : Elhadj Alpha Yaya Diallo (Directeur de la pâtisserie de Kamsar) n’est plus !

27 avril 2021 à 10 10 01 04014

Elhadj Alpha Yaya Diallo

La communauté de Gaoual a été durement éprouvée à la fin de ce weekend par la perte d’un de ses dignes fils, en la personne d’Elhadj Yaya Diallo, Directeur de la pâtisserie de Kamsar. Il est décédé le dimanche 25 avril 2021 à Conakry des suites de maladie et était l’un des derniers représentants du canton de Bowé Ley mayo.

Lire

Affrontement meurtrier à N’Zérékoré : Jacques Gbonimy dénonce le manque de dialogue entre les communautés

27 avril 2021 à 4 04 47 04474

Jacques Gbonimy, président de l’UPG

Un peu plus d’une année après les graves violences enregistrées en mars 2020 à N’Zérékoré, les vieux démons refont surface dans la capitale de la Guinée forestière. En l’espace de deux semaines, deux affrontements intercommunautaires ont été enregistrés dans cette ville. Le dernier cas a eu lieu le samedi 24 avril 2021, au quartier Nyen, et s’est soldé par un mort et deux blessés. Qu’est-ce qui explique cette recrudescence de la violence entre les deux ethnies majoritaires dans cette ville. Guineematin.com a posé la question à l’opposant Jacques Gbonimy dans une interview qu’il a accordée à notre rédaction hier, lundi 26 avril 2021.

Lire