Rencontre des leaders politiques : ce que Cellou Dalein et ses pairs ont décidé

Après la création du Collectif des partis politiques (CPP), le 3 janvier dernier, les leaders des politiques membres de cette plateforme se sont réunis de nouveau ce jeudi, 6 janvier 2022, au quartier général de l’UFDG, à Conakry. La rencontre leur a permis de mettre en place des commissions chargées de travailler sur la Constitution, le Code électoral, l’organe de gestion des élections, le chronogramme et la durée de la transition, ainsi que le fichier électoral, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Après plusieurs mois de tergiversation, la classe politique guinéenne veut aller vite pour présenter ses propositions sur la conduite de la transition, dont la durée n’est toujours pas connue. C’est dans ce cadre que le Collectif des partis politiques (CPP) a mis en place des commissions chargées de se pencher sur toutes les questions allant dans le sens de la réussite de la transition en cours. Ce travail a été fait en présence de Cellou Dalein Diallo (UFDG), Sidya Touré (UFR), Mamadou Sylla (UDG), Dr Faya Millimouno (BL), Dr Ousmane Kaba (PADES), ainsi que des représentants de tous les partis membres du CPP.

« Il était question aujourd’hui d’harmoniser nos points de vue sur les questions essentielles. C’est notamment la Constitution, le Code électoral, l’organe de gestion des élections, la durée et le chronogramme de la transition. Il y a eu cinq commissions qui ont été mises en place. Chaque commission est présidée par un coordinateur et chaque coalition politique va déléguer cinq personnes devant siéger dans ces différentes commissions. Ce qui nous fera 14 personnes par commission », a indiqué Mohamed Lamine Kaba, le président du parti FIDEL et coordinateur de l’Alliance démocratique, au sortir de la rencontre.

Interrogé sur le refus du RPG Arc-en-ciel d’appartenir au Collectif des partis politiques (CPP), ce leader politique annonce que les démarches vont continuer en vue d’amener l’ancien parti au pouvoir à rejoindre cette dynamique. « Deux de nos leaders, notamment Sidya Touré et Sékou Kouréissy Condé sont allés hier pour discuter avec le RPG. Il était question qu’ils viennent, mais nous avons appris par voie de presse qu’ils ne viendront pas.

Mais, nous allons continuer à mener les démarches pour qu’on se comprenne. Ce qui est plus important aujourd’hui, c’est l’avenir de notre pays. Aujourd’hui, nous n’avons ni mouvance, ni opposition, et la logique voudrait qu’on soit une seule entité. Nous allons nous battre pour que le RPG et ses alliés soient avec nous pour harmoniser nos points de vue face à la nouvelle réalité politique de notre pays », a dit Mohamed Lamine Kaba.

Une nouvelle rencontre des membres du CPP est prévue lundi prochain au siège du PADES. Il sera question notamment de valider les commissions de travail mises en place aujourd’hui.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS