Commissaire Boubacar KasséSuite aux affrontements qui se sont produites hier jeudi 8 octobre 2015 et qui se poursuivent d’ailleurs ce vendredi sur l’autoroute de Madina Guineematin.com a cherché à avoir des réactions officielles de nos autorités et aussi des services de sécurité, représentés sur le terrain pour mieux informer ses aimables lecteurs. Mais, pour le moment, nos efforts sont infructueux.

Joint au téléphone, le Commissaire Boubacar Kassé, porte-parole de la police nationale, a expliqué à Guineematin.com que la gestion de la crise actuelle relève plutôt de la nouvelle force instituée pour sécuriser les élections.

Placée sous le contrôle du général Ibrahima Baldé, haut commandant de la gendarmerie nationale, cette nouvelle structure n’a toujours pas présenté un porte parole aux médias. Et, tous nos efforts de joindre le Général Ibrahima Baldé sont jusque-là vains.

Thierno Amadou Camara pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Guineematin