Selon des informations confiées à Guineematin.com, l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises en Guinée (ISCAEG) est touché par la pandémie du coronavirus. Une source anonyme qui a contacté notre rédaction ce vendredi, 29 janvier 2021, annonce qu’au moins 5 cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés au sein de cette institution d’enseignement supérieur privée.

Notre informateur explique que le premier cas a été testé il y a quelques jours. Après son hospitalisation, les responsables de l’institut auraient décidé de faire des tests pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres personnes atteintes par la maladie au sein de l’institution d’enseignement supérieur. Et, les tests effectués ce vendredi 29 janvier ont révélé 4 nouveaux cas positifs parmi les étudiants. Ces quatre malades, toutes des filles, auraient été hospitalisées à Gbessia.

Notre source déplore l’attitude de la direction de l’ISCAEG, qui « refuse » d’arrêter les cours ni même de communiquer sur le sujet pour préserver la santé des étudiants. « Ils se préoccupent plutôt de l’image de leur institution que de la santé des étudiants », soutient notre interlocuteur. Dans l’après-midi de ce vendredi, Guineematin.com a dépêché un de ses journalistes à l’institut dans le but de recouper ces informations. Mais, il n’a trouvé aucun responsable sur place.

Les quelques étudiants qui étaient sur les lieux ont dit avoir appris une rumeur sur des cas de Covid-19 enregistrés au sein de l’institut, mais qu’ils n’ont aucune information officielle sur le sujet. Mais, le responsable de la scolarité de l’ISCAEG, que nous avons joint au téléphone, a démenti ces informations. M. Traoré reconnaît que certains étudiants ont passé un test ce vendredi, mais il assure que leurs résultats sont tous négatifs.

 « Je ne suis pas informé de cas positifs de Covid-19 au sein de notre établissement. Nous avons demandé aux enfants d’aller faire le test, ils sont allés faire le test au foyer mais ils sont revenus avec un résultat négatif. Maintenant, nous sommes en train de prendre toutes les dispositions nécessaires pour qu’il y ait un test collectif dès demain pour tout le monde. Tous les étudiants vont partir au foyer pour faire le test », a-t-il laissé entendre.

Reste à savoir maintenant pourquoi les responsables de l’ISCAEG ont décidé de faire des tests pour tous les étudiants si aucun cas positif de Covid-19 n’avait été enregistré au sein de l’institut. Il est à préciser que les risques ne se limitent pas qu’aux seuls étudiants. Le fait de cacher l’existence des cas positifs peut créer un foyer de contamination puisqu’un seul cas pourrait propager la maladie dans tous les sens : à la fois dans l’environnement familial que parmi ses amis de l’institut et en dehors…

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin