Alpha Oumar Diallo, architecte, Directeur Général du Cabinet ARTECH

Le 1er mars 2021, jour marquant le 61ème anniversaire de la création de la monnaie guinéenne, la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) a inauguré son agence régionale dans la ville de Mamou. Cette infrastructure moderne qui fascine plus d’un, a été pensée et conçue par l’architecte Alpha Oumar Diallo, Directeur général du cabinet Artech, spécialisé dans l’urbanisme, l’architecture et la gestion des projets. Le correspondant de Guineematin.com à Mamou est allé à la rencontre de cet entrepreneur, très fier d’avoir réalisé avec brio ce projet.

Nous vous proposons ci-dessous leur entretien :

Guineematin.com : bonjour M. Diallo. Pour commencer, présentez-vous à nos lecteurs ?

Alpha Oumar Diallo : bonjour. Je suis Alpha Oumar Diallo, architecte de profession. Je suis né ici à Mamou, dans le quartier Boulbinet. J’ai fait mes études primaires et secondaires ici. Après, je me suis orienté en économie et gestion à Conakry, avant d’aller à Cuba où j’ai fait mes premiers pas en architecture. J’ai un diplôme d’architecte et un autre master en gestion et conservation historique. Je suis marié et père de 7 enfants, dont 4 garçons.

Guineematin.com : votre entreprise vient de réaliser un grand projet à Mamou, je veux parler de la construction de l’agence régionale de la Banque centrale dans cette ville. Comment avez-vous pu décrocher ce contrat ?

Alpha Oumar Diallo : quand la Banque centrale a fait la commande pour construire cette agence, elle nous a sélectionnés comme bureau d’études et nous sommes venus faire une étude perspective du site. C’est-à-dire évaluer tous les aspects d’ordre social, humain, environnemental. Ensuite, nous avons fait une proposition et nous avons obtenu l’accord de la Banque centrale.

Guineematin.com : avez-vous rencontré des difficultés lors de l’exécution des travaux ?

Alpha Oumar Diallo : bien sûr, toute œuvre humaine rencontre des obstacles. Nous avons rencontré une contrainte naturelle avec la caverne, mais nous avons fait une proposition à la Banque centrale qui consiste à profiter de cette contrainte naturelle en opportunité d’extension du caniveau. Et nous avons mené les travaux. C’est assez laborieux, mais Dieu merci, nous sommes enfin arrivés à la fin.

Guineematin.com : pouvez-vous estimer aujourd’hui la durée de vie de cette infrastructure ?

Alpha Oumar Diallo : c’est une forteresse qui est là. Vous n’avez pas dans le sous-sol autre chose que du béton armé. Vous avez des murs en voile de haute adhérence. Je vous assure que vous avez à faire à une forteresse.

Guineematin.com : quelles sont vos perspectives aujourd’hui ? 

Alpha Oumar Diallo : nous allons continuer à compétir et prouver nos capacités, être rigoureux et répondre aux exigences des maîtres d’ouvrages.

Guinematin.com : avez-vous avez un dernier mot ?

Alpha Oumar Diallo : je vous remercie et je remercie tous ceux et celles qui nous ont accompagnés dans la réalisation de cet ouvrage, sans exception. Et, nous sommes à la disposition du pays pour son épanouissement.

Entretien réalisé à Mamou par Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél: 625698919/657343939

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin