Secrétaire Fédéral UFDG LabéDes responsables de la fédération UFDG de Labé ont démenti hier, jeudi 9 octobre, avoir envisagé de demander le départ du gouverneur de région lors de son assemblée générale extraordinaire qu’ils ont organisé le mardi 7 octobre au siège du parti à Kouroula, a constaté le correspondant de Guineematin.com en poste dans la préfecture.  

Au sortir de l’assemblée générale extraordinaire de la fédération UFDG de Labé tenue le mardi 7 octobre dernier à Kouroula, Alpha Saliou DIALLO, un militant du parti (et activiste de la coalition citoyenne des jeunes pour le départ de Samba Camara) qui a assisté à la rencontre s’était confié à la presse locale en ces termes « Tous les jeunes de l’UFDG étaient réunis aujourd’hui. On a eu à échanger. Nous demandons purement et simplement le départ de monsieur le gouverneur si dans quelques jours il n’arrive pas à trouver un consensus entre les fils et les jeunes de Labé. C’est pour montrer aux différentes associations des jeunes  de Labé que le gouverneur n’est pas là pour gérer des conflits, il est là pour favoriser un groupe de jeunes et dans ce sens, les jeunes vont demander purement et simplement le départ du gouverneur dans un bref délai.»

Quelques heures après, des voix discordantes se sont élevées pour dégager la responsabilité de la principale formation politique de l’opposition guinéenne. Dans une émission diffusée le jeudi 9 octobre à 14 heures sur les antennes de la Radio Espace Foutah, le député uninominal de Labé, Mamadou Cellou Baldé, a tenu à préciser que l’UFDG n’a jamais demandé le départ du gouverneur de région.

Au même moment, le Gouverneur Sadou Keïta de Labé recevait dans son bureau une importante délégation de l’UFDG conduite par son secrétaire fédéral, Elhadj Mamadou Cellou Daka DIALLO, venue lui exprimer la position du parti par rapport aux différents points qui ont été abordés lors de l’assemblée générale. Cette délégation a rassuré le gouverneur de région que les propos tenus par Alpha Saliou DIALLO devant la presse locale ne reflètent pas la position officielle de la fédération UFDG de Labé. Qu’il l’aurait dit en son nom et pour son compte.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments