Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDGAu cours d’un long discours diffusé sur Espace Tv, du groupe Hadafo Média, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, a estimé que le mandat d’Alpha Condé a été cauchemardesque pour les populations. « 2014 qui s’achève a été une année funeste », dit l’opposant, rappelant qu’il y a eu plus de 1 600 morts et plusieurs milliers d’autres personnes ont été infectées par le virus Ebola et luttent pour survivre.

Pour le président de l’UFDG, avec un minimum de volonté politique, un minimum de méthode et de rigueur, on aurait vaincu Ebola. Citant le Sénégal, le Nigéria et le Mali nous l’ont admirablement démontré.

Dans un long discours, le chef de file de l’opposition guinéenne a dénoncé un gouvernement corrompu, les crimes et les drames qui ont endeuillé les Guinéens.

Sollicitant de grandes mobilisations, un grand rassemblement contre le régime actuel, Cellou Dalein Diallo a proposé un pacte de salut public à toutes les forces du changement pour que 2015 soit l’année du changement.

A entendre le président de l’UFDG, on changement radical de ton, Cellou Dalein Diallo a parlé d’interrogation sur « trop d’étrangers infiltrés au sein des forces de l’ordre » ! Pour l’ancien challenger d’Alpha Condé, les Guinéens ont pris conscience « d’avoir élu un homme dangereux pour l’équilibre et l’unité de notre Nation »…

Bref, après le discours de l’an du Chef de l’Etat, le leader de l’opposition a fait également son adresse à la Nation pour dénoncer la gouvernance actuelle et appeler les Guinéens à un vaste rassemblement au-delà des élites politiques pour vaincre la dictature en 2015…

Commentaires