Jean Marie Doré, député à l'Assemblée nationale, ancien PMComme on le sait, il y a eu assez de polémiques et de commentaires sur la trop longue prolongation du deuxième tour des élections présidentielles de 2010 qui ont permis l’élection du président actuel. Premier ministre à l’époque, le doyen Jean Marie Doré admet avoir pris la décision, mais sur proposition du représentant de l’UFDG à la CENI, monsieur Pathé Deing.

Au cours d’une conférence de presse organisée, il y a quelques mois, par le leader de l’UPG, Jean Marie Doré avait notamment déclaré : « Quand je vois que la masse ne comprend pas, je me tais. Les raisons pour lesquelles j’ai fait reporter le deuxième tour des élections, c’est monsieur Deing qui représente l’UFDG qui s’est levé pour demander un report de 2 mois pour corriger les incohérences pour le deuxième tour ».

Répondant à Laye Junior Condé qui a qualifié les forestiers de barbares, Jean Marie Doré s’interroge : « Si son pays abrite des barbares, je me demande alors pourquoi les avoir récencer pour leur demander d’aller voter ?

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la tranche vidéo de cette sortie de l’un des plus vieux responsable politique de notre pays, Jean Marie Doré :

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin