Bah Oury attaque le président de l’UFDG : « Cellou est paniqué »…

 Bah Oury 1er VP de l'UFDG
Bah Oury
1er VP de l’UFDG

« Les exclusions de Lamine Keïta et de Mamadou Barry sont illégales car contraires aux statuts. En conséquence elles sont caduques », a posté le premier vice président de l’UFDG sur sa page Twitter où il compte maintenant 228 abonnés. Et, Bah Oury d’ajouter quelques minutes après : « le Directoire de Cellou Dalein de l’UFDG engage le parti dans l’impasse . Ses actions répressives contre les cadres traduisent sa panique ».

C’est évidemment un nouveau développement qui est loin d’arranger les relations entre les deux premières personnalités du principal parti de l’opposition guinéenne.

Les personnes de bonnes volontés pourront-elles réussir de nouveau à rapprocher les deux principaux dirigeants de l’UFDG ou bien c’est la totale rupture qui s’annonce entre le fondateur et premier vice-président et le patron de l’UFDG ?

C’est en tout cas un affront qui ne va pas fâcher le patron actuel du pays. Alpha Condé, qui a récemment rencontrer le premier vice-président de l’UFDG de son exil français, ne haïra pas de voir le seul parti capable aujourd’hui de tourner en rond se fragiliser par cette guerre des éléphants.

A suivre !

Nouhou Baldé

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS