COP21L’Association des Jeunes Guinéens de France, le FORIM et l’ADEPT organisent, en marge de la COP21, un séminaire « regards croisés » sur la COP21 à Paris ce 5 Décembre 2015. Une forte délégation guinéenne et plusieurs représentations africaines et européennes s’exprimeront à ce séminaire sur les défis du changement climatique en Afrique avec un focus sur l’Afrique de l’Ouest  et la Corne de l’Afrique. 

Dans le cadre de ces préparatifs, une rencontre d’échanges a eu lieu Mercredi soir entre les membres de l’AJGF et les représentants du Ministère Guinéen de l’environnement actuellement présents à Paris pour la COP21.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, le communiqué des organisateurs 

 4ème édition du Dialogue sur le Développement par la Diaspora (DDD 4)

« Changement climatique, Migrations et Développement : Comment améliorer et renforcer l’impact des organisations de la diaspora africaine »

Paris, le 5 décembre 2015Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM), la Plateforme Afrique – Europe pour le Développement (ADEPT), l’African Diaspora Policy Centre et l’Association des Jeunes Guinéens de France (AJGF) s’associent pour mener des réflexions et des échanges autour du sujet « Changement climatique, Migrations et Développement : Comment améliorer et renforcer l’impact des organisations de la diaspora africaine » dans le cadre du séminaire Regards croisés – Echanges d’expériences organisé le samedi 5 décembre 2015 au Forest Hill Hôtel (salle des conférences, 28 Ter Avenue Corentin Cariou, 75019 Paris).

Réunissant un large panel de représentant-e-s des organisations de la diaspora africaine en provenance de nombreux pays européens, des membres des délégations officielles des pays africains à la 21ème Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP 21), des représentant-e-s d’organisations de solidarité internationale en France et de la société civile basée en Afrique, ainsi que des représentant-e-s des partenaires institutionnels du FORIM et de l’ADEPT, cet événement vise à analyser les enjeux et les défis de l’Afrique face au changement climatique et la place accordée à la question migratoire dans les négociations de la conférence des parties sur le climat ; mais plus particulièrement, à valoriser et à mettre en exergue des nombreuses contributions de la diaspora africaine aux efforts d’atténuation et d’adaptation des populations locales, dans les pays d’origine, aux défis climatiques.

En effet, les nombreuses conséquences du changement climatique touchent directement les populations, en particulier en termes de sécurité alimentaire. En 2013, 22 millions de personnes ont été déplacées en raison de catastrophes liées aux aléas naturels, soit deux fois plus que dans les années 1970. Bien que cette augmentation est attribuable en grande partie à l’évolution de la démographie dans les zones vulnérables, force est de constater que les aléas climatiques tels que la hausse du niveau des mers, la salinisation et la destruction des terres arables, la désertification et la rareté grandissante de l’eau de même que les catastrophes naturelles diverses (tempêtes, inondations etc.) ont une grande influence sur les déplacements des personnes.

Dans ce contexte, organisé à mi-parcours des travaux de la Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP 21), le séminaire Regards Croisés – Echanges d’expériences permettra de creuser la question de changement climatique et des déplacements de populations, mettant en lumière l’importante contribution de la diaspora africaine à travers des projets de développement local visant à accroître la résilience des communautés locales face aux effets du changement climatique, à participer à l’effort global d’adaptation et d’atténuation visant à prévenir les effets du changement climatique, ainsi qu’à soutenir les populations dans les zones affectées par des crises humanitaires provoquées par le changement climatique.

Les conclusions et les propositions formulées dans le cadre de ce séminaire serviront à renforcer les capacités des acteurs et actrices de la diaspora au développement de l’Afrique, ainsi qu’à apporter une contribution aux politiques et mesures nationales et européennes de lutte contre les changements climatiques.

Contact :

Nelea MOTRIUC

Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM)

14, passage Dubail, 75010 Paris

Tél : 01 44 72 02 88 ; E-mail : forim@forim.net; Site : www.forim.net

 

Haja BALLY

 Plateforme Afrique – Europe pour le Développement (ADEPT)
Rich Mix Building, 35-47 Bethnal Green Road, Shoreditch
London E1 6LA, United Kingdom

Tél : + 44 0 203 326 3750 ; E-mail ; info@ae-platform.org; Site : http://www.adept-platform.org/

Ismailou SOW

Association des Jeunes Guinéens de France (AJGF)

Tel: 06 17 88 24 09 ; E-mail : ismavif@gmail.com; Site : www.ajgf.org

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin