CRICR PrésidentComme on l’annonçait précédemment, le premier responsable de la fédération internationale de la Croix-Rouge et du croissant-rouge (FICR), le japonais monsieur Tadatura Konoé, est à Conakry depuis le samedi 6 février 2016, à la tête d’une forte délégation composée du Docteur Yasuo Tanak, son conseiller spécial ; Kentaro Nagazuma, Directeur du bureau de la Croix-Rouge japonaise et Mihiko Goto, membre du staff du bureau du président de la Croix-Rouge japonaise, a constaté Guineematin.com à travers ses deux reporters qui couvrent cette visite.

L’arrivée en Guinée de cette importante mission s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités et du soutien aux équipes de riposte contre la maladie hémorragique à virus Ébola, a-t-on expliqué.

Cette première journée a été marquée principalement par la réunion technique (à huis clos) entre monsieur Kanoé, sa délégation et les responsables de la Croix-Rouge guinéenne et par une visite de terrain au comité préfectoral de Dubréka.

Après une traversée de la ville de Conakry par l’autoroute Fidel Castro, le président de la FICR et sa délégation ont été reçus dans l’ancienne base opérationnelle de la Croix-Rouge locale. Une visite guidée au cours de laquelle l’équipe médicale de la base, par la voix de Docteur Talibé Bah, responsable des enterrements sécurisés, a montré, à travers un sketch, les méthodes et comportements par lesquelles les agents rassurent et sécurisent les familles touchées par la maladie jusqu’à l’enterrement.

De la base opérationnelle, la délégation s’est rendue au quartier Kèrset, dans la commune urbaine de Dubréka où la population était fortement mobilisée pour l’inauguration de la nouvelle base opérationnelle. Une base dont le coût de réalisation s’élève à quatre cent douze million de francs guinéens et entièrement financée par la FICR, nous a-t-on dit.

Là, une autre cérémonie a été animée par un groupe de percussion. A cette animation, la présidente du comité de pilotage de la Croix-Rouge locale, madame Hadja Salimatou Bah, a rappelé les principales actions menées par l’équipe qu’elle dirige avant de demander un appui financier de la part de la FICR pour la finalisation de leurs objectifs dont entre autres la construction d’une école de la Croix-Rouge qui servira de pépinière pour les générations futures.

Pour sa part, le chef de quartier de Kèrset, Momo Arafan Soumah, s’est félicité du choix porté sur son quartier pour abriter cette base de la Croix-Rouge avant de promettre fermement de conserver ce bisou pour le bien de la population de Dubréka.

La représentante des orphelins d’Ebola, Kadiatou Camara, à son tour, a remercié le comité de base d’avoir soutenu les familles des victimes d’Ebola en leur apportant tout le nécessaire pour leur survie. Elle a ensuite demandé au président de la FICR et à sa délégation de continuer à les soutenir pour que les orphelins puissent se prendre en charge. La visite a pris fin par la coupure du cordon inaugurale par le président de la FICR.

A rappeler qu’un diner de bienvenue a été offert à la délégation par l’ambassadeur du japon en Guinée, Monsieur Hisanabu Hasama, où ont été invités tous les ambassadeurs des pays qui ont contribués à la riposte contre la maladie hémorragique à virus Ebola, les membres du comité de direction de la croix rouge guinéenne, le directeur de la région Afrique et le représentant régional sahel et les responsables de communication de la FICR.

Mamadou Mouctar Barry et Ibrahima Sory Diallo suivent cette mission pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin