Semi marathon 1Total Guinée, en collaboration avec la BICIGUI, Orange Guinée et la Sobragui organiseront la quatrième édition du semi marathon, le 17 avril prochain à Conakry. C’est ce vendredi 12 février 2016 que l’annonce a été faite à travers une conférence de presse animée au centre de formation de Total Guinée à Dixinn. Cette cérémonie a été présidée par le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, Siaka Barry, en présence du Directeur général de Total Guinée et de ses partenaires, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Initié en 2012, à la faveur des cinquante ans de la présence de la multinationale Total en Guinée, la relance du semi-marathon est devenue une épreuve sportive phare du pays. En effet, au fil des éditions, le nombre d’inscrits (tous les âges et catégories socioprofessionnelles confondues) s’est considérablement accru. Si en 2012, quelques 700 coureurs ont été enregistrés, l’année suivante ce nombre a doublé passant à 2 500.

Ainsi, pour cette quatrième édition, prévue le 17 avril prochain, à partir de 08h au stade du 28 septembre, 4 000 dossards sont proposés aux concurrents.

Alexis Telemac, le Directeur Général de Total Guinée

Alexis Telemac, Directeur Général de Total Guinée

Dans son discours d’ouverture, Alexis Telemac, le Directeur Général de Total Guinée s’est félicité de la réussite des précédentes éditions : « En 2012 c’est plus de 400 coureurs qui ont été enregistrés et qui ont fait de cette édition un succès. Un succès à tel point qu’en 2013, nous avons reçu une délégation de la fédération internationale d’athlétisme, qui est venu encourager Total Guinée à poursuivre l’organisation de cet événement. En 2013 nous avons eu un partenaire très important qui nous a rejoints. C’est la BICIGUI qui a apporté un complément au sein de Total Guinée, pour faire de la deuxième édition un succès probablement à plus grande échelle avec 1500 participants. Nous ne voudrions pas nous arrêter en si bon chemin, donc de 1500 participants nous avons eu 2500 participants venant non seulement de la Guinée, mais de pays voisins en 2014 », a-t-il expliqué.

Le semi marathon qui n’a pût avoir lieu en 2015 pour cause d’Ebola, pour cette édition du 17 avril 2016, le Directeur général de Total Guinée et ses partenaires (BICIGUI et Orange Guinée) promettent 4000 dossards aux concurrents pour différents types de courses : « C’est un événement qui se déroule en semi marathon pour une distance réglementaire de 21 kilomètres. C’est un événement qui se déroule aussi avec deux autres parcours (12 et 5 kilomètres), c’est pour que chaque coureur, en fonction de son niveau, puisse trouver la distance qui lui convient » a précisé monsieur Alexis Telemac.

Enfin, le Directeur général de Total Guinée à indiqué que les inscriptions au semi marathon du 17 avril prochain débuteront dès la semaine prochaine au stade du 28 septembre et au Centre culturel franco guinéen et dont la première étape sera la visite médicale offerte par le comité d’organisation.

De son côté, monsieur Siaka Barry, ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique, visiblement très satisfait, a au nom président Alpha Condé et du gouvernement, remercié les organisateurs de ce semi marathon, avant d’indiquer que c’est le manque de partenariat entre le secteur public et le secteur privé qui fait que le sport a parfois  du mal à progresser dans notre pays.

Enfin monsieur Siaka Barry promet d’accompagner les organisateurs de ce semi-marathon, notamment sur le plan sécuritaire afin d’assurer aux 4000 participants tout le confort du semi – marathon.

À rappeler qu’au delà de la visibilité en termes d’image dont bénéficient les organisateurs, le semi marathon contribue de façon significative à la promotion de l’athlétisme, discipline reine du sport.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin