Kankan marchéDepuis le lancement de la grève générale et illimitée par le mouvement syndical guinéen (CNTG –USTG), les activités du commerce et le transport continuent à fonctionner à Kankan, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters actuellement dans la ville.

Comme d’habitude, dans le centre ville du Nabaya, à Kankan, boutiques, magasins, gares routières et stations de service continuent toujours à fonctionner à la normale. D’ailleurs, l’atmosphère qui y règne donne l’impression que les populations de Kankan ignorent l’appelle à la grève lancé par le mouvement syndical depuis le lundi 15 février 2016.

Seule l’administration publique et certaines banques primaires avaient suivi le mot d’ordre lors de la première journée. Mais, depuis hier, mardi 16 février, 2ème jour de la grève, certaines banques privées ont repris peu à peu leurs activités.

Au grand marché Dibida, par exemple, tout comme celui de Sogbé, les activités commerciales tournent toujours à la normale comme pour dire que Kankan a boycotté cette grève, contrairement au grand mouvement social de 2007…

A rappeler que les populations de Kankan sont en majorité proches du pouvoir actuel pour lequel il y a eu d’énormes sacrifices dans cette préfecture comme dans plusieurs autres de la région.

A suivre !

De Kankan, Amadou Kaba pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin